chirurgie réfractive

CHIRURGIE RÉFRACTIVE   1

C'est avec un grand plaisir que nous avons rencontré le Dr Marc Timsit dans son cabinet parisien. Actuellement presque toutes les anomalies peuvent être opérées par chirurgie réfractive. L'objectif réel de la chirurgie réfractive est de diminuer la correction optique et procurer une autonomie visuelle suffisante et acceptable sans lunettes ou lentilles. Parfois même, la chirurgie réfractive permet de supprimer ces dernières dans les actes courants de la vie quotidienne. Un large choix de techniques de chirurgie réfractive s'offre au chirurgien, dépendant de chaque patient. Quelles sont les opérations de chirurgie réfractive applicables aux myopies faibles et moyennes (-1 à -6 dioptries) ? Deux techniques de chirurgie réfractive sont actuellement très développées et elles utilisent le laser Excimer pour modifier la puissance de la cornée en réalisant une ablation localisée. Dans la myopie, il s'agit d'une ablation centrale enlevant une fine couche de cornée. - La PKR (PhotoKératectomieRéfractive) ou "laser de surface" réalise une ablation superficielle de stroma cornéen après pelage de l'épithélium. C'est encore l' opération la plus utilisée du fait de sa simplicité, mais elle tend à être moins pratiquée. Elle est très utile en cas de fragilité et de dystrophie épithéliale, de cornée mince ou plate, de syndrome sec. - Le LASIK (Laser In Situ Keratomileusis) est devenu l' opération de choix, presque autant pratiquée que la PKR. Il réalise une ablation profonde de stroma cornéen après soulèvement d'un volet superficiel par découpe transversale. Ses avantages font son succès : rapidité de la récupération visuelle, absence de douleurs et de suites opératoires notables, et possibilité facile de reprise. - La mise en place d'anneaux cornéens et la kératotomie radiaire sont beaucoup moins courantes en chirurgie réfractive. Quels sont les sujets qui désirent bénéficier de la chirurgie ? Les sujets veulent être moins dépendants ou supprimer les lunettes pour des raisons de convenance personnelle. Ceux qui connaissent des problèmes d'intolérance et ont des complications dues aux lentilles de contact. Nombreux sont ceux qui veulent avoir une vision suffisante pour pratiquer certains sports ou certains métiers pour lesquels une bonne vision sans correction est exigée. Pour être opéré, il faut avoir plus de 18 ans et une myopie stable, c'est-à-dire sans changements significatifs depuis un an. Il n'y a pas de limite d'âge supérieure. Il existe des contre-indications au laser excimer comme les maladies auto-immunes, la grossesse, la monophtalmie, les pathologies de la cornée ou de la rétine . Quelles sont les techniques applicables aux astigmatismes ? - La PKR peut corriger jusqu'à 2 dioptries d'astigmatisme. - Le LASIK est la technique de choix . L'astigmatisme associé ou isolé jusqu'à 6 dioptries peut être corrigé de façon satisfaisante avec les lasers de dernière génération. Si l'astigmatisme est important, on ne peut garantir la correction complète en une seule opération. L'avantage du Lasik est la facilité de reprise en cas de correction insuffisante, la possibilité de corriger des astigmatismes importants ou complexes, obliques, mixtes ou composés. Quelles sont les techniques applicables à la myopie forte ? - La PKR expose au risque de voile cornéen (haze) et de régression du résultat. - Le LASIK est l' opération de choix. Il donne de bons résultats en ce qui concerne la réfraction et la qualité de la vision jusqu'à 10-12 dioptries. Pour une forte myopie, le facteur limitant de la correction est l'épaisseur cornéenne : il faut laisser une cornée restante d'une épaisseur minimale de 250 microns pour qu'un Lasik puisse être effectué.

chirurgie-réfractive-2001jpeg min
Opération myopie

chirurgie réfractive |1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | opération myopie astigmatisme | opération presbytie hypermétropie

2001

La chirurgie réfractive Lasik a pour but de supprimer lunettes et lentilles par la correction au laser de la myopie astigmatisme presbytie hypermétropie. chirurgie réfractive 1: opération de la myopie - indications opératoires- examens. 2: opération astigmatisme presbytie hypermétropie - motivation pour l’ opération - examens 3: Lasik sur mesure. Zyoptix Orbscan Aberrométrie 4: LASIK et PKR. Le Lasik : suites- chirurgie bilatérale ou non 5: La PKR - Intérêt du Lasik 6: facteurs influant sur le résultat- Améliorations techniques- Résultats myope 7: Résultats: hypermétrope astigmate presbyte. Effets secondaires du lasik. Risques 8: opération pour forte myopie et hypermétropie. 9: implants- astigmatisme 10: autres opérations de myopie