Marc Timsit Corriger presbytie myopie après 40 ans

OPÉRATION DE LA MYOPIE ET DE LA PRESBYTIE

Comment corriger la myopie après 40 ans ou à l'âge de la presbytie

Corriger la myopie au laser après 40 ans, avant la presbytie ou à l'âge de la presbytie
 

Article Dr Marc Timsit opération de la myopie à l'âge de la presbytie. Presbylasik


Docteur Marc Timsit - Corriger la myopie par une opération au laser permet d'obtenir un résultat personnalisé en fonction de l'attente de chacun. Corriger la myopie après 40 ans est une demande fréquente. En effet :
- Le port des lentilles devient plus problématique avec le temps et peut parfois difficilement corriger la myopie et la presbytie.
- La demande devient courante du fait du développement actuel de la chirurgie réfractive. Si corriger la myopie est courant depuis 25 ans, de nombreux sujets ont cependant attendu que la chirurgie atteigne le niveau actuel de sécurité et de précision.
- Le fait d'avoir à passer des lunettes simples, pour corriger la myopie, à des
verres progressifs, pour corriger la myopie et la presbytie - pas toujours très bien tolérés, beaucoup plus chers, et à changer régulièrement avec l'évolution de la presbytie - est souvent un facteur déclenchant d'une demande d'opération.

Si l'opération est effectuée pour corriger parfaitement la myopie sur les deux yeux, la presbytie c’est-à-dire le port de lunettes pour la lecture se fait sentir habituellement vers 45 ans comme chez la plupart des individus non atteints de myopie. Si la myopie n'est pas corrigée, le sujet, à l'âge de la presbytie, peut lire en retirant ses lunettes, en rapprochant beaucoup le texte en cas de myopie forte.

Corriger la myopie à l'âge de la presbytie est une
opération nettement plus délicate que lorsqu'on se contente de corriger complètement la myopie des deux yeux car exigeant plus de dosage et de précision pour chaque oeil. Elle nécessite une grande expérience de la part du chirurgien et une grande précision avec une technique optimisée pour obtenir le meilleur résultat possible en acuité visuelle (dixièmes) et en qualité de vision.
• Le lasik est la technique chirurgicale de choix car elle permet une reprise aisée et rapide en cas de résultat non satisfaisant. Ce n'est pas le cas pour les lasers de surface (PKR)
• Le lasik avec laser femtoseconde est préférable du fait de sa précision supérieure.
• L'utilisation de programmes particuliers permet encore d'améliorer la correction de la presbytie en augmentant la profondeur de champ.
• L'expérience et le savoir-faire du chirurgien sont par-dessus tout les meilleurs garants du succès de l'opération de la myopie à l'âge de la presbytie
.
 

LA MONOVISION est la technique classique :

Elle est fondée sur le principe de corriger un oeil pour la vision de loin et de laisser un peu de myopie sur le second ce qui permet de retarder ou d'éviter la presbytie, tout en obtenant une bonne vision de loin. Cette opération qui permet de corriger la presbytie en même temps que la myopie, appelée monovision ou bascule est bien tolérée par la plupart des patients quand elle est bien dosée, assurant un bon confort visuel dans de nombreuses situations. Dans tous les cas, l'opéré voit beaucoup mieux sans lunettes dans la vie quotidienne. Une lunette d'appoint peut être utile pour des circonstances particulières nécessitant une vision maximale de loin comme la conduite automobile rapide, la lecture d'affiches à une certaine distance ou pour la lecture prolongée, la lecture des petites lettres ou en luminosité réduite. Le succès de cette monovision peut être, dans une certaine mesure, parfois anticipé en préopératoire par le port de lentilles.
Cette façon de corriger la myopie et la presbytie n'est pas nouvelle puisque quelle que soit la technique utilisée, elle est employée depuis presque 30 ans par les chirurgiens les plus chevronnés en matière de correction chirurgicale de la myopie et depuis encore plus longtemps dans l'opération de la cataracte.
- Il faut savoir
quel oeil corriger de loin (ce n'est pas forcément l'oeil directeur ou l'oeil dominant) et quel oeil sous-corriger.
- Les 2 yeux ensemble auront la vision de l'oeil corrigé de loin. La vision de loin ne reposant que sur un oeil, il faut corriger la myopie et l'astigmatisme de cet oeil de façon optimale (pas forcément maximale). La satisfaction du patient dont la demande est de retouver une vision de loin sans correction en dépendra.
- Il faut savoir
de combien sous-corriger l'autre oeil. Si la sous-correction n'est pas suffisante, le résultat sur la presbytie sera décevant ou ne sera pas durable et le sujet devra reporter tôt ou tard des lunettes pour lire. Si la sous-correction est trop importante, il risque d'y avoir trop de différence entre les 2 yeux et un inconfort ou une gêne visuelle, un trouble de la vision stéréoscopique.
Il faut tenir compte, entre autres paramètres, de l’activité professionnelle du sujet et de ses occupations habituelles. La réponse écrite à un questionnaire détaillé est très utile.
- Il est possible de jouer sur l'
astigmatisme car conserver un petit astigmatisme, s'il existe en préopératoire, favorise la vision de près.

LE PRESBYLASIK MYOPIQUE est un progrès récent :

Depuis 2015 il est possible de corriger la myopie et la presbytie en même temps sur le même oeil par un laser hyperprolate appliqué sur une petite zone centrale de la cornée comme cela est déjà possible depuis quelques années chez le sujet hypermétrope-presbyte. C’est l’intérêt de l’association :
- pour l’oeil dominant, soit un traitement monofocal, soit un traitement à multifocalité modérée pour assurer la vision de loin.
- pour l’oeil dominé, un traitement multifocal (presby-lasik) sans monovision ou avec une monovision modérée pour obtenir une bonne profondeur de champ et une bonne vision de près.
Cette association permet de garder le meilleur de chaque traitement et de ne maintenir qu’une faible monovision. Dès lors, la différence entre les deux yeux est mieux tolérée, étant beaucoup plus faible que dans une monovision pure et la vision de près est meilleure. Voir : Article opération de la myopie à l'âge de la presbytie. Presbylasik

Voir aussi : Article opération de la presbytie

Docteur-Marc-Timsit