Myopie forte + cornée fine + aberrations optiques

La description de votre expérience personnelle après une operation de la myopie ou de la presbytie par laser lasik ou implants est la bienvenue

Myopie forte + cornée fine + aberrations optiques

UNREAD_POSTpar Jerome80 » 10 Mar 2010

Bonjour,

Je viens de me faire opérer par le docteur Timsit (c'était hier) et je tiens à partager mon expérience (quand je relis maintenant, je me rends compte que j'ai beaucoup écrit ... pardonnez-moi s'il y a des détails pas trop importants).
Lire les témoignages des autres opérés m'a beaucoup rassuré, même si ma décision était prise avant que je ne les découvre (voir plus loin). J'espère que le mien pourra rassurer des personnes qui seraient dans le "flou".
J'essaierai de mettre à jour le témoignage au fur et à mesure des jours qui passent.

Petit rappel sur les faits :
- je suis myope quasiment depuis que je suis né : puissance des mes lentilles : OD : -9 / OG : -12 (une myopie plutôt forte donc)
- à cela s'ajoute l'astigmatisme : OD : -1.25 / OG : -2 (je ne suis pas certain de ces chiffres, car ma lentille gauche ne corrigeait pas l'astigmatisme)
On arrive donc à -10.25 pour l'OD et -14 pour l'OG si je comprends bien (pas de comparaison avec les taupes s'il vous plait).

Il est utile de préciser que les lunettes n'ont jamais été capables de me corriger à 100% (je crois que je plafonais à 5/10eme pour les deux yeux, au dernier test réalisé par la médecine du travail il y a deux semaines) ; cependant, les miennes n'ont jamais quitté mon nez jusqu'à l'adolescence, pour les raisons que vous devinez.

Supportant dans ma jeunesse assez mal le look "premier de la classe" (les enfants ne sont pas toujours très tendres entre eux), j'ai tout de suite sauté sur l'occasion quand on m'a annoncé que je pouvais porter des lentilles. Je venais d'entrer en seconde, j'avais 14 ans, les cheveux dans le vent et le vent dans les yeux (drôle de sensation toute nouvelle : le vent n'avait auparavant jamais soufflé sur mes yeux, les lunettes faisaient barrage)... et surtout : c'est là que j'ai pu vraiment voir à quoi je ressemblais sans lunettes !
Ben oui, sans lunettes, je ne pouvais pas voir mon visage dans la glace ! Et avec, j'ai forcément une tête très différente, avec des yeux minuscules et tout le pourtour de ma tête dans les verrres...

Les lentilles m'ont permis de voir vraiment mieux : il y a des choses que je découvrais alors (par exemple voir les feuilles des arbres, au lieu d'un "flou" vert). Je n'avais pas encore 10/10ème aux deux yeux (on me disait que dans mon cas c'était impossible de toute façon), mais je n'étais plus vraiment gêné : j'avais l'impression d'être normal. On les met le matin, on les nettoie le soir, tous les mois c'est direction la poubelle et on recommence.
Je les ai donc portées tous les jours, toutes les semaines, pendant de longues heures. J'ai déménagé plusieurs fois, j'ai rencontré plusieurs ophtalmos ... à chaque contrôle tous les ans on me disait : "votre cornée est parfaite, aucun problème, on renouvelle les lentilles, on prend les mêmes", j'ai également souvent posé la question de l'opération de la myopie ... la réponse était toujours identique : "tu es trop myope pour du laser, même si ta vue est stabilisée".

Au final je supportais bien mes lentilles, je les ai portées sans problème pendant plus de 10 ans ...
...quand une nuit dans mon sommeil j'ai été révéillé par une une douleur à l'oeil gauche...
Aïe aïe aïe .... mon oeil serait devenu intolérant ? Je décide de ne pas mettre mes lentilles ce jour-là, je pars à la pharmacie acheter du produit contre la conjonctivite (que pouvais-je avoir d'autre ?) et je vais au travail. Bon évidemment, les collègues chambrent (j'ai vraiment des yeux tout petits avec des lunettes), c'est marrant, c'est bon enfant, mais mon oeil commence vraiment à faire très mal et je souris de plus en plus jaune à mesure que je vois de plus en plus flou .... moment d'angoisse ... Je me décide à aller aux urgences à midi et là pas de bol : l'ophtalmo de garde n'est pas là.... Je commence à paniquer, j'appelle un cabinet d'ophtalmo près de chez moi : ouf !!! un docteur accepte de me recevoir en urgence !
Je vous passe les détails, je ne laisse que le plus important du discours
"lui : vous avez un double abcès de cornée
moi : c'est grave ?
lui : j'appelle la clinique où j'opère, il faut prévoir une greffe demain
moi : QUUOIII ???? c'est grave à ce point là ??
lui : vous n'auriez pas passé la nuit si vous n'aviez pas consulté ce soir ... je vous donne des collyres, si vous respectez bien l'ordonnance, on peut peut-être éviter l'opération
moi : c'est normal que je puisse perdre un oeil du jour au lendemain comme ca ?
lui : votre abcès est causé par un germe qui grignote la cornée depuis plusieurs jours, la lentille agit comme un pansement en vous privant d'oxygène donc vous ne sentez rien jusqu'au jour où c'est preque trop tard ; ca fait partie des risques, moi je prescris les lunettes ou alors j'opère, mais je ne prescris pas de lentilles, c'est trop dangereux"

Bref, je mets les collyres, l'oeil guérit, l'opération est annulée, mais je me promets une chose : dès que je peux me faire opérer, je fonce ; je ne veux pas attendre un deuxième accident pour ca. J'en parle bien évidemment à l'ophtalmo qui a "sauvé mon oeil" : Manque de bol, il ne veut pas m'opérer, car je suis trop myope. c'est un ancien médaillé d'or des quinze vingts, un type qui "gère bien" : il me parle d'épaisseur de cornée résiduelle et qui m'explique que pour me corriger, il faudrait raboter beaucoup trop de cornée et que cela pouvait avoir des conséquences plutôt fâcheuses. Il y a la solution des implants dans mon cas mais "vous êtes trop jeune" me dit-il, sans trop me donner de raisons. Je crois que c'est à ce moment que j'ai découvert le site ophtalmologie.fr, qui dérivait les mêmes conclusions (on était en 2005).

Plusieurs mois plus tard, l'oeil complètement guéri, l'ophtalmo qui m'a soigné me considère apte à reporter des lentilles. Il ne m'en prescrit pas (ce n'est pas son rayon) mais m'envoie chez son confrère dans le même cabinet. Et c'est reparti pour plus de 5 ans.....


.... jusqu'au mois de février de cette année : douleur de plus en plus vive sur l'oeil droit ... direction ma nouvelle ophtalmo (bah oui j'ai encore déménagé) en urgence ...
résultat : "keratite virale, pas de lentilles et collyres pendant 15 jours, et vous pourrez reporter vos lentilles"
Je me suis alors dit : zut, c'est le deuxième accident causé par les lentilles ..... cette fois c'est sûr, je fais tout pour me faire opérer, surtout que porter mes lentilles me fait de plus en plus peur (douleur le soir quand je les enlève, gène en milieu de journée ....).

Je vois par bonheur sur ce site que le femtoseconde + traitement optimisé permet maintenant de corriger les myopies jusqu'à -13.
Peut-être existe-t-il enfin un moyen de m'opérer !
Je reprends contact avec l'ophtalmo qui avait sauvé ma cornée il y a quelques années : il connait et pratique la découpe par femtoseconde : je passe le voir et après un long suspense, l'ambiance retombe : "je ne peux pas vous opérer ... ou plutôt si, mais vous ne serez pas corrigé à 100 %, le femtoseconde fait des merveilles, mais pas à ce point-là".

Je sors déçu ... très déçu .... je ne vois rien avec mes lunettes, j'ai peur de remettre des lentilles ... j'ose à peine conduire
Il me reste quand même encore une solution (la der des der) : contacter directement le docteur qui s'occupe du site - j'imagine que si quelqu'un est au courant des dernières techniques, c'est bien lui.

Alors je prends rendez-vous....

Lors de la consultation, après détermination de la correction à apporter et de l'épaisseur de ma cornée, le docteur lance une dizaine de simulation.
Pour info sur ma cornée :
- à gauche : 540µ (ca va)
- à droite : 505µ (ca commence à être fin là...)

Pendant les simulations, le temps semble ralentir, jusqu'au moment où j'entends un "c'est bon, 306µ de cornée résiduelle, ca passe"
Soupir de soulagement intérieur.
M'étant assez bien renseigné sur les différentes techniques, je n'ai au final pas trop de questions à poser, et je décide en séance de me faire opérer le plus vite possible.
Des examens complémentaires sont alors prévus la semaine d'après, pour une opération planifiée dans deux semaines.

Pour les examens, j'arrive tranquille : il suffit de prendre des mesures, pas de quoi stresser.
Là, les résultats tombent : mes yeux sont bourrés d'aberrations optiques ! En gros, la sphéricité de ma cornée n'est pas du tout uniforme, et un rayon lumineux qui passe par le centre de l'oeil ne converge pas au même endroit qu'un rayon qui passe par la périphérie .... à basse luminosité, l'iris se dilate, je deviens encore plus myope ! (je l'avais "remarqué", mais n'avais jamais su pourquoi)... On est donc à un oeil gauche à -15 en faible luminosité.
Là, le docteur hésite : "il va falloir jouer serré".
Les simulations sur son écran ne me permettent plus d'avoir 300µ de cornée résiduelle si l'on veut gommer les aberrations.... (la norme mondiale est de 250µ de cornée résiduelle, mais le docteur Timsit préfère jouer la sécurité et en laisser 300)
Aïe.. aïe ... aïe ....
Le docteur dit alors qu'il va faire des simulations avec un autre laser, que d'expérience ca devrait passer. Il faut que je rappelle le lendemain pour connaître les résultats de la seconde partie des analyses.
Le lendemain, boule au ventre, je rappelle. Verdict : le docteur y a passé une heure, mais a enfin réussi à trouver la solution qui permet de :
- corriger totalement ma myopie aux deux yeux
- corriger les aberrations optiques génératrices d'effets secondaires tels que dédoublement d'image, halos lumineux et autres joyeusetés
- conserver 300µ de cornée résiduelle aux deux yeux

Ouf, ca y est je déstresse !
Enfin ca ne dure pas très longtemps : je passe sur le billard dans moins d'une semaine !

Même si je suis complètement confiant, ca ne m'empêche pas de stresser ("et si je bouge pendant la découpe" ... "et si je bouge pendant le traitement" ..... "et si le laser tombe en panne" ..... "et s'il y a une perte de succion pendant la découpe" .... etc etc ...). Bien évidemment, je me suis "forcé" à fixer un point plusieurs secondes pour me rassurer mais le stress était quand même là ... bien alimenté par celui de ma femme d'ailleurs !

Le jour J arrive, je prends les comprimés, j'arrive à la clinique ... je ne vais pas tout détailler (on est encore là demain sinon), mais voici le principal :
- l'écarteur de paupière peut faire un peu mal, mais c'est tout à fait gérable : se faire soigner une carie chez le dentiste est beaucoup plus douloureux - ca fait surtout mal quand il se déplace le long des paupières ; une fois qu'il est posé on ne le sent plus
- ce qui m'a fait le plus peur c'est la pression ressentie lors de la découpe du volet par femtoseconde : la pression est tellement forte qu'on a l'impression que l'oeil va se fissurer (évidemment c'est pas le cas !) - en plus on ne voit plus rien du tout. Au bout de quelques secondes j'ai entendu la voix du docteur, très encourageante ; "c'est parfait, la découpe est impeccable, vous avez fait le plus dur, le reste, ca va être de la rigolade", la pression diminue, mon oeil voit les lumières ... ouf !
- ce qui m'a également vraiment marqué, c'est le temps passé sous le second laser (celui qui fait le traitement, après la découpe) : le docteur a bien mis 5 ou 10 minutes pour effectuer le positionnement ! je ne comprenais pas ce qui se passait, je voyais des lumières partout (quand on dit "fixez le point rouge au centre" dans les imprimés, c'est vraiment à 1000 lieues de ce qu'on voit vraiment : en fait on est en plein "Retour du Jedi" à l'assaut de l'étoile de la mort : il ya des lumières rouges et vertes partout dans tous les sens, et ca clignote et ca tourne .... j'ai grosso modo regardé droit devant moi et j'ai plus bougé). Je croyais que le traitement était terminé, mais en fait non : c'était juste le positionnement du laser. Après avoir pris d'infinies précautions sur le centrage, le docteur m'a dit ne de plus bouger ; j'ai compris que c'était maintenant que les choses sérieuses allaient commencer, je suis resté fixe, toutes les lumières vertes ont disparu et cela a été un feu d'artifice de points rouges... pendant 10 secondes... "parfait, vous m'avez vraiment aidé sur ce coup-là, votre fixage est parfait".... Et re-belotte pour l'autre oeil.

Je sors de dessous l'appareil, je ne vois pas grand chose ... en fait je suis un peu déçu je m'attendais à mieux : j'ai un voile très épais devant les deux yeux : on me donne les lunettes que je place immédiatement sur mon nez, les coques à mettre pour la nuit (que je jetterai deux minutes plus tard à la poubelle en même temps que ma blouse, mon bonnet et mes chaussons ..... finalement, l'anxiolitique semble fonctionner : je suis vraiment shooté !) et je pars en salle de repos.

Je rentre avec ma femme en taxi.

Déja je vois mieux : j'arrive à lire les plaques d'immatriculation des voitures dans la rue !
Je préfère reposer ma vue quelques heures .... après 3 heures de sieste, j'ouvre les yeux : je vois !
J'arrive à regarder la télé, mes yeux me gènent un peu, mais je n'ai pas de douleur !

Avant de me coucher, je scotche les coques (qu'un assistant à récupéré dans les "poubelles" de la clinique) et je fais dodo.

Ce matin, je me réveille, j'ai toujours un gros voile blanc, mais je vois nettement mieux.
J'ai rendez-vous au cabinet du Docteur Timsit : quelques mesures : ma myopie est parfaitement corrigée !
Un rapide test me montre que j'ai 10/10èmes en binoculaire (chose que je n'ai jamais eu de ma vie !); cependant ma vision se trouble aussitôt : ce sont mes muscles de l'accomodation qui sont un peu perdus.

Je peux lire sans problème sur écran d'ordinateur (d'ailleurs j'ai tapé ce témoignage moi-même dans la soirée), je vois de mieux en mieux au loin.....
La vision n'est pas parfaite mais je vois déja moins flou qu'il y a quelques jours, étant corrigé au "maximum" avec mes lunettes "à ma vue".

Le meilleur reste encore à venir !
Jerome80
 
Messages: 11
Enregistré le: 10 Mar 2010

Re: Myopie forte + cornée fine + aberrations optiques

UNREAD_POSTpar Jerome80 » 17 Mar 2010

"Le meilleur reste encore à venir !" : c'est avec ces mots que je finissais avec confiance mon témoignage il y a une semaine.

Nous sommes aujourd'hui à j+8, le meilleur n'a pas encore pointé le bout de son nez bien malheuresement...

Si le voile blanc dans les yeux est bel est bien parti, mon acuité visuelle quant à elle n'est toujours pas revenue.
Ma vue de loin n'est pas bonne : en consultation il y a deux jours j'avais difficilement en binoculaire 7/10ème, je n'ai pas réussi à atteindre les 8/10ème .
En vue de près ca oscille énormément : il y a des moments où je peux lire sans problème, et d'autres où tout est flou : j'étais gêné dans mon travail ce matin.
Le positif, c'est que, hormis les fluctuations dues à l'accomodation, ma vision est tout de même meilleure maintenant qu'en lunettes. Par contre, c'est quasiment le jour et la nuit en comparaison avec la vision que j'avais en lentilles.

Pour expliquer un peu, le matin je suis dans le flou pendant plusieurs heures, et la vue devient plus nette au cours de la journée ; le hic, c'est que tous les matins ca recommence !

Lors de la consultation il y a deux jours, la correction mesurée avec la "machine à montgolfière" ne donnait plus 10/10ème aux deux yeux, à cause de la cicatrisation.

Bref, c'est pas génial, je déchante.

Cependant, le docteur Timsit m'a affirmé que rien n'est perdu. Il faut laisser du temps pour que l'oeil se cicatrise. On verra dans 3 mois comment les choses évoluent.
Si une retouche au laser doit être envisagée, alors on la planifiera. Egalement, je suis prêt à faire de la ré-éducation occulaire si mon accomodation ne se stabilise pas.
Il est en tout cas beaucoup trop tôt pour statuer ... la suite au prochain épisode.
Jerome80
 
Messages: 11
Enregistré le: 10 Mar 2010

Re: Myopie forte + cornée fine + aberrations optiques

UNREAD_POSTpar Dr Marc Timsit » 17 Mar 2010

Ce n'est déjà pas si mal vu le handicap de départ (-11 OD et -14 OG) et votre vision qui ne dépassait pas avec la meilleure correction 5/10 . Le résultat de la correction d'une myopie aussi forte et de tels défauts visuels ne peut pas se juger au bout de quelques jours. Il faut pour cela plusieurs mois. D'içi là vous aurez, comme je vous l'ai expliqué, des fluctuations de la vision et votre vision s'améliorera progressivement.
Quant aux troubles d'accommodation le matin, ils sont courants. Ils s'amélioreront soit spontanément soit avec un traitement que je vous prescrirai soit éventuellement une rééducation des muscles oculaires rarement nécessaire.
Donc patience et suivi. C'est pour cela que vous vous êtes confié à moi.
Dr Marc Timsit
Chirurgie oculaire
 
Messages: 8698
Enregistré le: 31 Mar 2005

Re: Myopie forte + cornée fine + aberrations optiques

UNREAD_POSTpar Jerome80 » 18 Mar 2010

Merci Docteur pour votre réponse.
Malgré ma vision aujourd'hui fluctuante (ainsi que mon humeur ;o) ), je suis loin de perdre espoir.
J'ai pleinement confiance en vous et d'ailleurs je n'ai cessé de vous recommander auprès de mes amis myopes après l'opération.
J'étais au courant qu'il faudrait du temps, mais n'imaginais pas que cela pouvait osciller autant.
J'ai donc une longue route à traverser pendant laquelle ma vision va fluctuer, mais je me réjouis de savoir que je serai bien suivi.
Jerome80
 
Messages: 11
Enregistré le: 10 Mar 2010

Re: Myopie forte + cornée fine + aberrations optiques

UNREAD_POSTpar Jerome80 » 10 Avr 2010

Quelques nouvelles après plus d'un mois :
Je n'ai plus du tout de problème pour la vision de près, je n'ai plus de fluctuations : je me lève le matin et je vois bien. Il n'a pas été nécessaire de faire de la rééducation ou de suivre un traitement, ca s'est effectivement remis tout seul.
Pour la vision de loin, c'est plus compliqué : il y a des moments où je vois "très très" bien (juste après mettre les larmes), mais la "très très" bonne vision ne dure pas.
Le reste du temps je vois bien (c'est à dire pas "très très" bien, mais bien) et ne suis pas du tout géné dans ma vie de tous les jours.
Je pense maintenant voir mieux que ce que je voyais avec mes lentilles, la vision que j'avais avec lunettes a été dépassée il y a plusieurs semaines.
A la dernière consultation il y a deux semaines, j'ai pu déchiffrer (difficilement) les lettres correspondant au 10/10èmes - une fois les larmes mises dans les yeux, je n'ai plus eu besoin de vraiment déchiffer, je pouvais lire les lettres sans trop de difficultés... et la vision s'est peut-être encore améliorée depuis deux semaines.
La nuit, je vois les halos. J'ai l'impression qu'ils ont diminué depuis l'opération, mais je n'ose toujours pas conduire de nuit (de jour, aucun problème, puisque je vois mieux qu'avant). Les aberrations optiques ayant été traitées par le Docteur, les halos devraient s'estomper avec le temps. Je ne suis pas du tout inquiet là-dessus.
Evidemment, ca peut faire un peu mal au coeur de lire les témoignages de personnes qui retrouvent 15/10èmes dès le lendemain, mais je reviens de très loin (une quinzaine de dioptries à corriger en réduisant de sévères aberrations optiques, ce n'est pas la même chose qu'une myopie de -2 non plus !)
Selon le Docteur, la vision de loin que j'obtiens juste après instillations de larmes est un "avant-goût" de ce que je verrai, une fois la vision finale obtenue ! Vivement que ca arrive !
Je n'ai plus aucun doute quant à l'évolution future de ma vision.
Merci au Docteur Timsit d'avoir pris la responsabilité de m'opérer. C'est je pense l'un des seuls chirurgiens (le seul ?) qui pouvait le faire ... et il l'a fait .... et bien !
Jerome80
 
Messages: 11
Enregistré le: 10 Mar 2010

Re: Myopie forte + cornée fine + aberrations optiques

UNREAD_POSTpar Jerome80 » 28 Sep 2010

Cela fait maintenant plus de 6 mois que j'ai été opéré.
Petit rappel des chiffres, pour ceux qui n'auraient pas la patience (ou l'envie ....) de relire toute l'histoire :

* Oeil Droit :
- myopie : -9
- astigmatisme : -1.25
- cornée : 508µ (je crois)
Ce qui nous fait un total de -10.25

* Oeil gauche :
- myopie : -12
- astigmatisme : -2
- cornée : 540µ (je crois)
Ce qui nous fait un total de -14

A cela s'ajoutaient des aberrations optiques qui faisaient que ma vue diminuait encore plus par faible luminosité (on enlève encore 1 dioptrie à chaque oeil la nuit, et le compte est bon) .... bref, je voyais quand même pas chose !

J'ai été opéré par lasik (pas par implant) et aujourd'hui, je vois ! J'ai même quasiment oublié que j'ai été dépendant de lentilles ou de lunettes pendant presque 30 ans !
Hier à la consultation de routine, je suis arrivé à déchiffrer du 12/10ème en binoculaire (évidemment, j'ai bien plissé les yeux et il a fallu s'arracher pour les voir les lettres, mais c'est passé quand même) !
L'oeil droit est à 10/10ème, le gauche à 9/10eme. Cela signifie que la vue s'améliore encore 6 mois après l'opération et que mon amblyopie (plutôt forte sur l'oeil gauche) est également en train de disparaître.
J'avais les yeux assez secs après l'opération mais je trouve que ca s'améliore : je me mets de moins en moins de gouttes (plus du tout d'ailleurs quand je suis en vacances).
La nuit, j'ai toujours des halos, les phares de voitures sont plutôt diffus, mais ca ne m'empêche plus de conduire ... j'ai le sentiment que ces halos se sont réduits depuis l'opération (à moins que ce soit mon cerveau qui s'habitue ... c'est dur à quantifier).
Je précise pour finir que j'ai toujours l'impression que ma vue "fluctue", c'est à dire quand je suis fatigué, je vois *beaucoup* moins bien (typiquement, je ne reconnais pas les visages des gens dans la rue à quelques mètres), mais cela est du, selon le Docteur Timsit, à mes yeux "pathologiques", pas à la correction ni à l'opération ... d'ailleurs, il me semble bien que cette "fluctuation", j'en étais déjà victime avant l'opération.
Bref, qu'une seule chose à dire : je ne suis plus myope et je n'aurais jamais cru ça possible !
Jerome80
 
Messages: 11
Enregistré le: 10 Mar 2010

Re: Myopie forte + cornée fine + aberrations optiques

UNREAD_POSTpar Dr Marc Timsit » 28 Sep 2010

Merci cher monsieur pour votre observation précise. Ce qui est très intéressant dans votre cas c'est:
- la possibilité de traiter au laser une myopie très forte malgré une cornée fine tout en conservant une cornée résiduelle sécuritaire et sans effet secondaire très gênant.
- La précision du résultat puisque nous sommes passés de -11 et -14 à 0 exactement sur les 2 yeux.
- l'amélioration très nette de votre amblyopie c'est-à-dire de la vision maximale que vous aviez avant l'opération.
- et la diminution avec tout cela de vos appréhensions et doutes post-opératoires au fur et à mesure des résultats !
Cordialement
Dr Marc Timsit
Chirurgie oculaire
 
Messages: 8698
Enregistré le: 31 Mar 2005

Myopie forte + cornée fine + aberrations optiques

UNREAD_POSTpar Jerome80 » 14 Fév 2017

Je me permets de mettre à jour mon témoignage, pratiquement 7 ans plus tard...
Pour faire bref : je suis resté myope + astigmate.
Mon acuité visuelle sans correction est de :
- 6.5 dixièmes pour l'oeil droit
- 3.5 dixièmes pour l'oeil gauche
On peut toujours dire que c'est mieux qu'avant l'opération (et c'est vrai), mais sincèrement, je ne peux rien faire sans lunettes.
J'ai trop peu de cornée résiduelle, on ne peut pas creuser davantage, donc ca va rester comme cela (ou empirer).
La suite plus bas ...
Jerome80
 
Messages: 11
Enregistré le: 10 Mar 2010

Myopie forte + cornée fine + aberrations optiques

UNREAD_POSTpar Jerome80 » 14 Fév 2017

La suite :
A tous ceux qui sont dans le même cas que celui dans lequel j'étais il y a 7 ans, je dirais : réfléchissez bien !
L'opération coûte cher (très cher même - ce sont les économies de plusieurs années qui y passent) ... le résultat pour des gens aussi myopes que moi n'est pas au rendez-vous (relisez bien ce que j'écrivais même plusieurs mois après l'opération : même si j'avais l'impression que des fois je voyais bien, ca fluctue énormément, au point de ne pas reconnaître le visage des gens à quelques mètres).
Bref, si c'était à refaire, je crois que je mettrais des implants, ou que je garderais mon argent ...
Le Dr. Timsit n'y est pour rien, je pense avoir été bien opéré - c'est juste que l'opération n'a pas fonctionné aussi bien que prévu, et qu'il n'y a maintenant plus de recours.
Moi qui rêvait d'une vie sans lunettes, c'est foutu ...
Jerome80
 
Messages: 11
Enregistré le: 10 Mar 2010

Myopie forte + cornée fine + aberrations optiques

UNREAD_POSTpar Dr Marc Timsit » 18 Fév 2017

Vous êtes trop exigeant et irréaliste compte-tenu de l'extrême complexité de votre cas dont je vous avais informé ( -11 et -14 de myopie avec des yeux amblyopes et une cornée fine !). Rappelez vous qu'avec la correction antérieure votre vision ne dépassait pas 5/10 aux deux yeux. Personne ne pouvait vous opérer. J'ai accepté. Acceptez-en le résultat et il est remarquable, même s'il reste une très légère myopie résiduelle apparemment de 1d maximum sur l'oeil le plus myope. Vous pouvez très bien porter une petite paire de lunettes d'appoint.
- Les implants n'étaient pas envisageables à cause de votre pupille large. Vous auriez eu des halos très gênants et il aurait fallu finalement les enlever avec tous les risques, le coût financier et la déception que cela suppose.
- Vous ne pouviez pas supporter les lentilles et vous avez frôlé la perte de la vision d'un oeil par abcès sous lentille.
- La seule alternative était de rester avec votre vision de grand myope et vos gros verres.
Donc vous pouvez voir le verre d'eau à 1/10 vide ou à 9/10 plein.
Meilleur souvenir.
Cordialement.
Dr Marc Timsit
Chirurgie oculaire
 
Messages: 8698
Enregistré le: 31 Mar 2005

Myopie forte + cornée fine + aberrations optiques

UNREAD_POSTpar Jerome80 » 15 Mar 2017

Bonjour Docteur,
Merci pour votre réponse.
N'habitant plus Paris ni sa région, je ne peux passer vous voir.
J'aimerais porter à nouveau des lentilles, préférablement des rigides, car plus perméables aux gaz (et je garde un mauvais souvenir des lentilles souples !)
Pensez-vous cela possible, ou le volet cornéen est-il une contre-indication ?
J'ai un peu fouillé le site mais, la seule réponse qui revient, c'est "pas besoin de lentilles, car la correction est définitive", ce qui malheureusement fait de moi l'exception qui confirme la règle.
Je vous remercie par avance,
Jerome80
 
Messages: 11
Enregistré le: 10 Mar 2010

Myopie forte + cornée fine + aberrations optiques

UNREAD_POSTpar Dr Marc Timsit » 18 Mar 2017

Vous pouvez essayer les lentilles.
Dr Marc Timsit
Chirurgie oculaire
 
Messages: 8698
Enregistré le: 31 Mar 2005

Myopie forte + cornée fine + aberrations optiques

UNREAD_POSTpar nesma » 18 Jan 2018

Bonjour Docteur,
SVP pourriez-vous m'expliquer ce qui s'est passé pour ce monsieur? pourquoi sa vue a régressé 7 ans après l'opération alors qu'il semblait plutôt satisfait au départ ?
Peut être était-il trop jeune et sa myopie encore non stabilisé ?
Combien d'épaisseur de cornée lui restait-il après l'opération ?
Pourquoi est il passé à 6.5 dixième et 3.5 dixième alors qu'il était à 9/10 et 10/10??
Je ne comprend pas bien : il semble dire qu'il est retombé dans la dépendance totale des lunettes, alors que vous dites que ce sont juste des petites lunettes d'appoint (-1d)
Je m'intéresse à ce cas car ses chiffres sont très proches des miens.
Merci beaucoup de vos réponses
nesma
 
Messages: 16
Enregistré le: 24 Sep 2009

Myopie forte + cornée fine + aberrations optiques

UNREAD_POSTpar Dr Marc Timsit » 20 Jan 2018

Je n'opère que si je laisse une épaisseur de cornée sécuritaire. Dans ce cas il n'aurait pas été possible de corriger plus. Donc attendre quelques années de plus n'aurait servi à rien. Pour les cas extrêmes, 'inopérables' , il faut savoir accepter un résultat pas tout à fait optimal et l'éventualité d'une petite paire de lunettes d'appoint. De toute façon le gain est énorme. Ou alors ne vous faites pas opérer.
Dr Marc Timsit
Chirurgie oculaire
 
Messages: 8698
Enregistré le: 31 Mar 2005

Myopie forte + cornée fine + aberrations optiques

UNREAD_POSTpar nesma » 20 Jan 2018

D'accord j'ai compris c'est très clair.
Vous avez raison le gain est déjà énorme pour les fortes myopies comme ça qui reviennent de très loin, ce serait illogique d'espérer une vue de lynx !
Personnellement mes attentes sont plus modestes : ne plus être à 100% dépendante de ma correction... pouvoir passer une bonne soirée sans que le temps me soit compté, ou nager à la plage sans être stressé de perdre une lentille ou qu'un grain de sable rentre, ... et surtout ne plus ressentir cette fatigue/gêne/ sécheresse horrible autour de mes yeux ...
Merci d'être à notre écoute
Svp une dernière question :pensez vous que l'astigmatisme peut se réduire avec le temps? Parce que de mémoire les chiffres de mon astigmatisme sur les ordonnances on diminué au fil des annees ou bien est ce l'effet des lentilles rigides?
Merci docteur
nesma
 
Messages: 16
Enregistré le: 24 Sep 2009

Myopie forte + cornée fine + aberrations optiques

UNREAD_POSTpar Dr Marc Timsit » 20 Jan 2018

Non l'astigmatisme n'évolue pas. C'est simplement que votre correction n'était pas correcte.
Dr Marc Timsit
Chirurgie oculaire
 
Messages: 8698
Enregistré le: 31 Mar 2005

Myopie forte + cornée fine + aberrations optiques

UNREAD_POSTpar Arnoldo » 06 Fév 2018

Bonjour, et merci pour l'existence de ce forum.
j'ai été opéré en avril 2006. J'avais 24 ans. Technique qui consiste en la découpe d'un capot puis rabotage de la cornée. Ma vue était stable mais avec une forte myopie (-10 OD et -12 OG + astigmatisme). Opération impeccable. 10/10 aux deux yeux jusqu'en septembre 2014 (8 ans !) Depuis, baisse continuelle (aujourd'hui -1 OD et -2,25 OG +0,5 astigmatisme). De plus, bcp de corps flottants dans les 2 yeux.
visites chez mon chirurgien : contrôle général : tout est OK. Corps flottants fréquents chez les forts myopes.
Comment expliqueriez-vous ce retour de myopie? Jusqu'à où ça va aller ? Comme avant l'opération? ?
Merci beaucoup.
Arnoldo
 
Messages: 1
Enregistré le: 06 Fév 2018

Myopie forte + cornée fine + aberrations optiques

UNREAD_POSTpar Dr Marc Timsit » 10 Fév 2018

Non la régression restera modérée.
Dr Marc Timsit
Chirurgie oculaire
 
Messages: 8698
Enregistré le: 31 Mar 2005

Myopie forte + cornée fine + aberrations optiques

UNREAD_POSTpar Jerome80 » 02 Avr 2018

Cela fait 8 ans que j'ai été opéré par le Dr. Timsit... j'ai déja raconté une bonne partie de mon témoignage : autant continuer vu que des gens s'y intéressent !
Pour faire court : ma vue continue de baisser, d'année en année. Je suis maintenant à -2D sur les 2 yeux (+ de l'astigmatisme), malgré l'opération qui s'était bien passée et qui, après plusieurs mois, me donnait satisfaction.
Ma vue était stabilitée depuis des années avant l'opération ... c'est donc bien l'opération en elle-même qui a des effets secondaires "indésirables".
Pour détailler mes "aventures" : j'ai essayé depuis 2 ans plusieurs choses pour éviter d'avoir à porter des lunettes (qui me sont maintenant indispensables dans ma vie quotidienne) :
- traitement RevitalVision (agit pour développer les connexions neuronales, seul traitement à ce jour qui permet de guérir l'amblyopie adulte - pour l'oeil gauche) : échec ! On m'a intégralement remboursé !
Jerome80
 
Messages: 11
Enregistré le: 10 Mar 2010

Myopie forte + cornée fine + aberrations optiques

UNREAD_POSTpar Jerome80 » 02 Avr 2018

- lentilles rigides : il faut s'y habituer ! Mais une fois qu'on s'habitue, on voit vraiment super bien ! Il a fallu des semaines pour les adapter à mes cornées c'étaient des lentilles spéciales post-opération Par contre ... problème : après plusieurs heures de port, quand je les enlève, la vision est double (chaque oeil voit double ... le cerveau a 4 images à analyser) !bref, échec
- consultation pour de l'orthokératologie : pas assez de cornée résiduelle, on oublie
- lentilles souples : Ce serait pour des "occasions" spéciales, je ne souhaite pas les porter toute la journée. je trouve la qualité de vision en lentilles souples vraiment médiocre, je n'ai pas trouvé de lentille souple qui corresponde parfaitement à mon oeil gauche
- lunettes : c'est vraiment mon quotidien ... auquel j'avais voulu échappé ! J'ai repris mes vieux réflexes de myopes : je les cherche sur la table de nuit quand je dois me lever, je les pose sur la table de nuit quand je me couche ... pas glop.
Jerome80
 
Messages: 11
Enregistré le: 10 Mar 2010

Myopie forte + cornée fine

UNREAD_POSTpar Jerome80 » 02 Avr 2018

Ma femme est médecin, elle connaît plusieurs ophtalmos (une très bonne amie à nous exerce sur Lille - un peu loin de chez moi malheureusement). Il semblerait que mes "problèmes" soient courants après plusieurs années après une opération : la vue baisse, on ne sait pas pourquoi !
Comme je l'avais déjà dit, je pense que le Dr. Timsit a fait du très bon boulot : à l'époque où je me renseignais pour me faire opérer, les "mauvais" témoignages étaient légion. Les gens se plaignaient de dédoublement de vision, de halos lumineux qui empêchent de bien voir la nuit (et donc de conduire ...). Je n'ai rien de tout ca. J'ai vu pas mal d'ophtalmos ici sur Cholet (et Angers, et Nantes) : tous trouvent que j'ai vraiment été très bien opéréré (il y a même un chirurgien qui ne croyait pas qu'on m'avait corrigé à un oeil à -14, en laissant 300 microns de cornée résiduelle).
Je pense donc qu'il faut relativiser ... mais si c'était à refaire, je ne le referai pas !
Jerome80
 
Messages: 11
Enregistré le: 10 Mar 2010

Myopie forte + cornée fine + aberrations optiques

UNREAD_POSTpar Dr Marc Timsit » 07 Avr 2018

Il faut constater cependant qu'il vous reste une myopie de -2 au lieu des -16 que vous auriez eu sans être opéré
Dr Marc Timsit
Chirurgie oculaire
 
Messages: 8698
Enregistré le: 31 Mar 2005


ACCUEIL FORUM OPÉRATION MYOPIE TEMOIGNAGES D'OPÉRÉS

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités