Marc Timsit PRESBYTE chirurgie hypermétropie lasik effets secondaires

CHIRURGIE DU PRESBYTE

Le presbylasik. Chirurgie de la presbytie. Effets secondaires

Quels effets secondaires peut-on rencontrer après la chirurgie du presbyte au lasik?

Sur un plan esthétique, la chirurgie du presbyte par le lasik ne laisse aucune trace visible.

Le presbyte optant pour la chirurgie a parfois une intolérance aux lentilles de contact du fait d’un manque de larmes. La sécheresse oculaire modérée n'est pas une contre-indication à la chirurgie du presbyte mais il faudra s'attendre à avoir une augmentation des symptômes pendant quelques mois.
Après la chirurgie, il est fréquent d’éprouver des symptômes de sécheresse oculaire : sensation d'yeux secs, picotement, sensibilité déclenchés par le vent, la poussière, le froid, plus rarement flou visuel. Cette sensation est temporaire. Elle peut être traitée par l'instillation de larmes artificielles ou de gel lubrifiant parfois pendant plusieurs semaines.

Même si la vision est de 10/10, il peut exister une modification de la qualité de la vision de retentissement très variable selon les cas, Il peut s'agir d'une impression de voile, d'une diminution de la sensibilité des contrastes, d'un éblouissement nocturne, d'une perception de halos autour des lumières la nuit (par exemple, occasionnée par les phares de voitures lors de la conduite nocturne), d'une diminution de la capacité d'adaptation aux changements d'éclairage brutaux (entrée et sortie de tunnel par exemple). Ces perturbations s'atténuent généralement en quelques mois.

La personnalisation du traitement du presbyte permet de minimiser ces effets secondaires

Docteur-Marc-Timsit
HALOS