OPÉRATION HYPERMÉTROPE-PRESBYTE

Quels sont les progrès récents de l'opération de l'hypermétrope presbyte?

- La première raison du développement de la chirurgie réfractive en général et de celle de l'hypermetrope presbyte en particulier est la satisfaction du patient. L'opération de l'hypermetrope presbyte se conçoit comme une chirurgie personnalisée en fonction des besoins visuels de chacun. Les désirs visuels du sujet hypermetrope presbyte sont éminemment variables en fonction des individus et doivent être soigneusement pris en compte. Remplir un questionnaire approfondi sera à cet égard très utile, préalablement à l'entretien avec le chirurgien. Le but de l'opération est d'obtenir un patient entièrement satisfait c'est-à-dire un résultat conforme à son attente. La plupart du temps le sujet privilégie la correction de près pour obtenir la meilleure vision en lecture (opération du presbyte) mais il peut aussi désirer la meilleure vision de loin possible (opération de l'hypermetrope) ou un compromis entre les deux.
- En outre, la
sécurité de l'opération est un souci constant.

- Le lasik avec laser femtoseconde représente une avancée majeure. C'est la technique la plus moderne et la plus adaptée à l'opération de l'hypermetrope presbyte Il présente , en effet, plusieurs avantages :
- Une diminution du risque de complications de découpe du volet et des
effets secondaires.
- La possibilité d'obtenir une meilleure précision et une meilleure qualité de vision. Il permet en effet une meilleure standardisation de l'opération, l'obtention d'un volet large et prédictible, bien centré. Ce point est indispensable à une bonne correction de l'hypermétrope ou du presbyte qui nécessite une plus grande surface effective de cornée traitée. Il permet en outre une diminution de l'astigmatisme et des aberrations optiques induites d'où une meilleure qualité de vision.

- Les nouveaux logiciels de traitement permettent de délivrer les impacts de laser plus rapidement d'où des résultats plus précis et plus reproductibles. Ils permettent de créer une petite zone de vision centrale sur la cornée, très bombée, destinée à la vision de près. La vision de loin est corrigée sur une zone plus périphérique. Le passage entre les deux se fait par une zone pour la vision intermédiaire.

- Les nouveaux "eye trackers" sont actifs et mutidirectionnels. Cela signifie qu' ils permettent de poursuivre les mouvements de l'oeil pendant le traitement non seulement dans un plan horizontal mais aussi dans un plan vertical donc dans les trois dimensions pour plus de sécurité (limitant le risque de décentrement) et plus de fiabilité dans la réalisation de l'opération. Ils sont un avantage majeur pour l'opération du presbyte hypermetrope.

- La reconnaissance irienne et la compensation de la cyclotorsion permettent de traiter plus précisément l'astigmatisme souvent associé. Le laser effectue le traitement en tenant compte de l'éventuelle rotation de l'oeil lors du passage de la position d'examen assise à la position couchée lors du traitement.

L'opération avec mise en place d'un implant à la place du cristallin connaît un grand progrès, avec l'arrivée d'un implant progressif multifocal permettent de s'affranchir très souvent de lunettes pour la vision de loin et la lecture avec beaucoup moins d'effets secondaires qu'avec les implants utilisés jusque là.

Docteur-Marc-Timsit