"Essuyer les plâtres" avec le laser femtoseconde ?

A lire en priorité. Questions les plus fréquemment posées sur le forum: quelle opération de myopie choisir ? Qui consulter ? Programmation d'une chirurgie des yeux laser lasik, risques, évaluation du coût, démarches. Critères de réussite et de qualité. Comment éviter les effets secondaires et complications d'une opération des yeux laser ? Comment obtenir le meilleur résultat d'une chirurgie de la myopie ? ....

"Essuyer les plâtres" avec le laser femtoseconde ?

UNREAD_POSTpar gwen » 10 Juin 2005

comme dans le cas précédemment cité, le chirurgien-ophtalmo (d'une certaine clinique renommée à nantes) que j'avais vu il ya environ 2 ans m'a dit que ma cornée était trop fine, donc pas d'opération possible (je suis myope et astigmate)
mon nouvel ophtalmo (déménagement oblige) m'a parlé d'une nouvelle technique qui pourrait convenir à mon cas. je suppose qu'il s'agit de celle que vous mentionnez.
mais cette dernière semble très récente (septembre 2004 si j'ai bien suivi) et je n'ai pas envie "d'essuyer les plâtres". comment en savoir plus sur le nombre d'opérations pratiquées en France, les résultats, le nombre de chirurgiens pratiquants etc. ?
merci de votre réponse
gwen
 

Re: 'essuyer les plâtres' avec le laser femtoseconde ?

UNREAD_POSTpar Dr Marc Timsit » 10 Juin 2005

- Le lasik avec laser femtoseconde utilise, pour la découpe du volet, un nouveau laser à la place du microkératome (rabot). Le laser femtoseconde remplace la lame du microkératome par la création de bulles de gaz. Le 2è temps du lasik, celui du traitement de la myopie, reste inchangé et s'effectue par le laser excimer qui date de 1985.

- Les premiers essais du laser femtoseconde ont été menés aux USA en 1998. Il a obtenu l'agrément de la Food and D rug Administration en 1999 et le marquage CE en mars 2004. Les premiers chirurgiens américains l'ont utilisé depuis 2002 et ont rapporté une excellente sécurité et d'excellents résultats . Actuellement 15% au moins des lasik aux USA sont effectués par cette méthode, ce chiffre est en augmentation constante et nombreux sont les chirurgiens qui ne pratiquent plus que cette technique.
- Le laser femtoseconde a été introduit en France en juillet 2004 dans 2 cliniques privées de pointe à Paris qui ont été les premières à l'acquérir en Europe et sont les seules à le posséder actuellement en France. Les chirurgiens qui l'utilisent dans ces 2 cliniques, en particulier moi-même à la Clinique de la Vision, rapportent une très grande sécurité et de bons résultats.
Personnellement j'effectue depuis 2004 toutes mes opérations par lasik avec le laser femtoseconde.

Même si cette technique est encore peu répandue, les détracteurs parlant d'effet marketing par ignorance ou incapacité financière à l'acquérir - cela est habituel pour les nouvelles techniques - elle est promise sans aucun doute à un grand avenir et deviendra un standard pour le lasik. Tous les centres de chirurgie réfractive privés ou hospitaliers finiront tôt ou tard par l'acquérir.

Je pense qu'il s'agit d'une révolution et non pas d'une simple évolution dans la chirurgie de la myopie. Pour plusieurs raisons :
- par le fait que je ne veux pas faire courir le risque, avec le lasik classique, rare mais sérieux de complications de découpe ou plus fréquent d'érosion cornéenne alors que j'ai à ma disposition une technique qui a éliminé ce risque.
- par l'excellente précision constante dans la découpe et le centrage du volet entraînant une excellente qualité de résultat.
- par la possibilité de traiter des cas que je récusais auparavant avec le lasik classique, par exemple les cas de forte myopie ou de cornée fine, à cause du risque de creuser trop profondément la cornée (risque d'ectasie de la cornée) ou d'effets secondaires gênants (halos).
- Il est à noter que le seul effet secondaire propre au laser femtoseconde est la possibilité, rare, d'apparition d'une sensibilité à la lumière dans les semaines qui suivent. Cela se règle par l'instillation de collyre pendant quelques jours.
Dr Marc Timsit
Chirurgie oculaire
 
Messages: 8281
Enregistré le: 31 Mar 2005

Risques du laser femtoseconde ?

UNREAD_POSTpar chantal » 22 Fév 2006

bonjour je vous écris ,
j'ai été passer le premier examen et ils m'ont dit que ma cornée etait à 490 d'epaisseur ils m'ont conseillé la nouvelle methode laser femtoseconde et à un cout plus elevé
ma myopie est à -4 et -5,
est-ce plus risqué avec cette methode,
est-ce qu'il coupe la cornée comme le lasik, ça me fait peur surtout que c'est une nouvelle methode
merci de vos renseignements
chantal
 
Messages: 1
Enregistré le: 11 Jan 2012

Risques du laser femtoseconde ?

UNREAD_POSTpar Dr Marc Timsit » 22 Fév 2006

Vous avez une cornée fine qui est une contre-indication du lasik classique et une indication du lasik avec laser femtoseconde avec en outre un programme d'économie tissulaire. Il présente l'avantage de diminuer beaucoup les risques du lasik classique. Voir le site:
http://www.ophtalmologie.fr/lasik-1.html
Dr Marc Timsit
Chirurgie oculaire
 
Messages: 8281
Enregistré le: 31 Mar 2005

Efficacité laser femtoseconde avec tissue saving

UNREAD_POSTpar Dr Marc Timsit » 15 Juin 2006

Bono :
Bonjour,
Lors d'une réunion informative organisée par un institut ophtalmique près de Douai, le chirurgien m'a affirmé que l'efficacité des opérations à laser femtoseconde, ainsi que les procédés à tissue saving n'étaient pas prouvés, étant donné le peu de recul qu'on peut avoir sur ces techniques.
Pourriez- vous me renseigner: est-ce que ces techniques relèvent du gadget avec efficacité théorique ou est-ce que leur efficacité est étayée par des données statistiques et médicales pratiques?
Merci d'avance
Dr Marc Timsit
Chirurgie oculaire
 
Messages: 8281
Enregistré le: 31 Mar 2005

Efficacité laser femtoseconde avec tissue saving

UNREAD_POSTpar Dr Marc Timsit » 15 Juin 2006

Cette opinion n'est pas d'actualité. J'ai utilisé depuis plus de 20 ans toutes les techniques existantes pour opérer la myopie. J'utilise depuis 2 ans le lasik avec laser femtoseconde, comme seule technique d'opération de la myopie par lasik. J'ai complètement abandonné le microkératome (rabot) pour découper le volet cornéen au profit de la découpe par le laser femtoseconde.
Elle est très supérieure à toutes les autres techniques en matière de sécurité. Je n'ai observé aucune complication à ce jour.
Les résultats sont excellents, très précis, et constants. Elle me permet en outre de traiter sans risque les nombreux cas impossibles ou difficiles de traiter autrement (forte myopie, cornée fine, cornée trop plate ou trop bombée, astigmatisme complexe, presbytie...), le taux de retouches est extrèmement faible.
J'utilise le tissue saving dès que la cornée est un peu fine (et c'est fréquent) ou que la myopie est forte. J'ai, en effet, le souci d'obtenir dans tous les cas une cornée restante la plus épaisse possible (meilleure stabilité et possibilité de traiter la presbytie plus tard) et d'effectuer une zone de traitement la plus large possible pour éviter les effets secondaires gênants.
Dr Marc Timsit
Chirurgie oculaire
 
Messages: 8281
Enregistré le: 31 Mar 2005


ACCUEIL FORUM OPÉRATION MYOPIE OPÉRATION MYOPIE : QUESTIONS IMPORTANTES

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités