CORRECTION PRESBYTIE

Opération presbytie. Résultats. Effets secondaires

 

presbylasik. suites post-opératoires.
EFFETS SECONDAIRES

Le patient est souvent surpris de la facilité avec laquelle s'est passée le presbylasik. En fin de presbylasik, il peut regagner son domicile, de préférence accompagné à cause de la prémédication. Le temps de séjour à la clinique est en général d’une heure.
Les suites opératoires du presbylasik sont simples souvent absentes ou se limitant tout au plus à un larmoiement et une sensation de corps étranger de grain de sable ou de brûlure dans l’oeil pendant quelques heures. Le lendemain il n’y a quasiment plus aucun symptôme et l’activité habituelle peut être reprise. L'oeil est souvent rosé. Les collyres permettront de récupérer un oeil blanc en quelques jours.
Des précautions doivent être prises après presbylasik pour éviter tout risque d’infection : arrêter le port de lentille sur l'oeil à opérer quelques jours avant le presbylasik; le lavage des cheveux doit être prudent, la piscine est contre-indiquée pendant 2 à 3 semaines.

Il est déconseillé de conduire soi-même sa voiture. Le soir ou le lendemain du presbylasik la vision est très nettement améliorée de près. Il persiste un flou en vision de loin avec sensation de dédoublement des images. La vision demande quelques jours à qualques semaines avant de se stabiliser.

Quels sont les symptômes habituels après le presbylasik ?

- Le lendemain du presbylasik il n'y plus de symptôme généralement. Cependant il peut exister, parfois, l'un des phénomènes suivants : inconfort, gêne oculaire légère douleur, brûlures, sensation de corps étranger pendant deux jours. Rougeur, sensibilité à la lumière, larmoiement, pendant une semaine. Sécheresse oculaire, éblouissement, difficultés à conduire la nuit pendant un mois.
- La sensation la plus commune après presbylasik est la sécheresse de l'oeil, à éviter par l'instillation de larmes artificielles pendant plusieurs semaines surtout le soir au coucher.
- Prévenez votre ophtalmologiste en cas de troubles, en particulier si les symptômes initiaux réapparaissaient après une période d'accalmie.

Quel résultat peut-on attendre de la correction de la presbytie et hypermétropie par le lasik ?

- La correction de la presbytie associée à l'hypermétropie n’est pas toujours synonyme de la disparition des lunettes dans toutes les circonstances. L'objectif de la correction de la presbytie-hypermétropie est d'apporter une amélioration visuelle suffisante pour que le sujet recouvre une autonomie dans la majorité des actes quotidiens courants sans l'aide permanente de lunettes. Une petite paire de lunettes ou de lentilles peut être utile dans des circonstances particulières, occasionnelles nécessitant une vision maximale de loin comme la conduite automobile rapide, la lecture d'affiches à une certaine distance (correction de l'hypermétropie) ou pour la lecture des petites lettres en luminosité réduite (correction de la presbytie).

- La correction de la presbytie et de l'hypermétropie permet d'obtenir un résultat personnalisé en fonction des besoins visuels de chacun. Après l'opération le sujet voit beaucoup mieux sans lunettes dans la vie quotidienne en vision de loin (correction de l'hypermétropie) et surtout pour la lecture (correction de la presbytie). La vision intermédiaire (ordinateur, visages à une distance de conversation, maquillage, rasage) est bonne (correction de la presbytie et de l'hypermétropie) .

- La correction du deuxième œil viendra améliorer soit la vision de loin (correction de l'hypermétropie) soit la lecture (correction de la presbytie) selon les désirs du sujet. Pour cette raison il est souhaitable de ne pas opérer les 2 yeux le même jour et d'attendre deux semaines au moins le résultat du premier oeil .

- L'idéal est d'obtenir un oeil avec une correction de la vision de loin, de la vision intermédiaire, et de la lecture des lettres moyennes, l'autre oeil avec une correction de la vision intermédiaire et de la lecture des petites lettres.

Comment va évoluer la vision après une correction de la presbytie et de l'hypermétropie par lasik ?

Après une correction par lasik pour une hypermétropie-presbytie, la nouvelle vision demande du temps pour s'établir. Dès le lendemain le progrès est notable. l'activité habituelle peut être reprise. L’oeil opéré commence, en général, à lire sans lunettes. Par contre, il persiste un flou en vision de loin avec sensation de dédoublement des images du fait d’une sur-correction de l'hypermétropie volontaire et transitoire qui va disparaître progressivement. Ce flou visuel de loin va s’améliorer progressivement pendant plusieurs semaines, plus rapidement pour une hypermétropie faible. Après une correction de la presbytie-hypermétropie, des fluctuations de la vision, des troubles de la vision nocturne sont possibles pendant plusieurs semaines.
Il existe donc une amélioration très rapide de la presbytie pour la lecture et la vision intermédiaire (regarder un interlocuteur, un écran d'ordinateur, se regarder dans la glace...), plus lente de la vision de loin. Après correction par lasik pour une hypermétropie-presbytie, la vision se stabilise complètement au bout de quelques mois.

effets secondaires DE la chirurgie du presbyte au lasik?

Sur un plan esthétique, la chirurgie du presbyte par le lasik ne laisse aucune trace visible.

La sécheresse oculaire

modérée, elle n'est pas une contre-indication à la chirurgie du presbyte mais il faudra s'attendre à avoir une augmentation des symptômes pendant quelques mois.
La sécheresse oculaire est très fréquente après correction de la presbytie par lasik, surtout chez les fumeurs et les sujets de plus de 40 ans
Le presbyte optant pour la chirurgie a parfois une intolérance aux lentilles de contact du fait d’un manque de larmes. Après la chirurgie de la presbytie par laser, il est fréquent d’éprouver des symptômes de sécheresse oculaire : sensation d'yeux secs, picotement, sensibilité déclenchés par le vent, la poussière, le froid, plus rarement flou visuel. Cette sensation est temporaire. Elle peut être traitée par l'instillation de larmes artificielles ou de gel lubrifiant parfois pendant plusieurs semaines.
Dans certains cas la sécheresse oculaire peut être définitive.
La sécheresse oculaire est minimisée par l'utilisation du laser femoseconde avec certains types de découpe du volet coupant moins de nerfs cornéens.

Les problèmes de qualité de vision

La qualité de vision est un souci primordial de toute chirurgie réfractive de la myopie comme de la presbytie. Même si la vision est de 10/10, il peut exister une modification de la qualité de la vision de retentissement très variable selon les cas, Il peut s'agir d'une impression de voile, d'une diminution de la sensibilité des contrastes, d'un éblouissement nocturne, d'une perception de halos autour des lumières la nuit (par exemple, occasionnée par les phares de voitures lors de la conduite nocturne), d'une diminution de la capacité d'adaptation aux changements d'éclairage brutaux (entrée et sortie de tunnel par exemple). Ces perturbations s'atténuent généralement en quelques mois.
La personnalisation du traitement du presbyte permet de minimiser ces effets secondaires

- L'astigmatisme induit régulier ou irrégulier

correspond à la perte de la régularité de la surface de la cornée induit par l'opération ou la cicatrisation. L'effet de l'astigmatisme sur la vision est fonction de son importance : limitation de la vision sans correction, flou visuel, plus rarement vision dédoublée. La cicatrisation de la cornée peut faire régresser cet astigmatisme pendant un an. L'astigmatisme irrégulier n'est pas corrigible par des lunettes.
L'utilsation du lasik femtoseconde permet de diminuer beaucoup l'incidence de cet astigmatisme induit car il pemet un volet mieux centré et plus régulier avec une charnière plus petite et plus périphérique et un stroma plus régulier permettant un traitement laser plus large

FORUM OPERATION PRESBYTIE