OPÉRATION DE LA MYOPIE ET DE LA PRESBYTIE

CORRIGER MYOPIE ET PRESBYTIE
operation-myopie-forum


Corriger la myopie au laser après 40 ans à l'âge de la presbytie

Article Dr Marc Timsit 2016 opération de la myopie à l'âge de la presbytie. Presbylasik

Article Dr Marc Timsit 2017 opérer en même temps la myopie et la presbytie

FORUM OPERATION DE LA MYOPIE APRES 40 ANS

DANS CETTE PAGE :

La chirurgie de la presbytie est en constante évolution, permettant maintenant aux patients myopes d’être opérés en conservant l’avantage de lire sans lunettes. La presbytie peut être opérée chez le myope à tout âge comme cela est le cas depuis longtemps chez l’hypermétrope. De même, les progrès récents permettent aussi de corriger l’emmétrope voyant bien de loin. Les clés du succès résident dans le choix optimal de la stratégie thérapeutique adaptée à chacun et à chaque œil, l’information, la qualité de la chirurgie et le suivi postopératoire.
Corriger la myopie par une opération au laser permet d'obtenir un résultat personnalisé en fonction de l'attente de chacun. Corriger la myopie après 40 ans est une demande fréquente. En effet :
- Le port des lentilles devient plus problématique avec le temps et peut parfois difficilement corriger la myopie et la presbytie.
- La demande devient courante du fait du développement actuel de la chirurgie réfractive des yeux au laser ou par implants. Si corriger la myopie est courant depuis 25 ans, de nombreux sujets ont cependant attendu que la chirurgie atteigne le niveau actuel de sécurité et de précision.
- Le fait d'avoir à passer des lunettes simples, pour corriger la myopie, à des verres progressifs, pour corriger la myopie et la presbytie - pas toujours très bien tolérés, beaucoup plus chers, et à changer régulièrement avec l'évolution de la presbytie - est souvent un facteur déclenchant d'une demande d'opération.

Si l'opération des yeux au laser est effectuée pour corriger parfaitement la myopie sur les deux yeux, la presbytie c’est-à-dire le port de lunettes pour la lecture se fait sentir habituellement vers 45 ans comme chez la plupart des individus non atteints de myopie. Si la myopie n'est pas corrigée, le sujet, à l'âge de la presbytie, peut lire en retirant ses lunettes, en rapprochant beaucoup le texte en cas de myopie forte.

Corriger la myopie à l'âge de la presbytie est une opération nettement plus délicate que lorsqu'on se contente de corriger complètement la myopie des deux yeux au laser car exigeant plus de dosage et de précision pour chaque oeil. Elle nécessite une grande expérience de la part du chirurgien et une grande précision avec une technique optimisée pour obtenir le meilleur résultat possible en acuité visuelle (dixièmes) et en qualité de vision.
Le Lasik est la technique chirurgicale de choix car elle permet une reprise aisée et rapide en cas de résultat non satisfaisant. Ce n'est pas le cas pour les lasers de surface (PKR)
Le lasik avec laser femtoseconde est préférable du fait de sa précision supérieure.
L'utilisation de programmes particuliers permet encore d'améliorer la correction de la presbytie en augmentant la profondeur de champ.
L'expérience et le savoir-faire du chirurgien sont par-dessus tout les meilleurs garants du succès de l'opération de la myopie à l'âge de la presbytie.

LA MONOVISION

La monovision est la technique classique de correction de la myopie avec compensation de la presbytie .
La monovision est fondée sur le principe de corriger un oeil pour la vision de loin et de laisser un peu de myopie sur le second ce qui permet de retarder ou d'éviter la presbytie, tout en obtenant une bonne vision de loin. Cette opération qui permet de corriger la presbytie en même temps que la myopie, appelée monovision ou bascule est bien tolérée par la plupart des patients quand elle est bien dosée, assurant un bon confort visuel dans de nombreuses situations. Dans tous les cas, l'opéré voit beaucoup mieux sans lunettes dans la vie quotidienne. Une lunette d'appoint peut être utile pour des circonstances particulières nécessitant une vision maximale de loin comme la conduite automobile rapide, la lecture d'affiches à une certaine distance ou pour la lecture prolongée, la lecture des petites lettres ou en luminosité réduite. Le succès de cette monovision peut être, dans une certaine mesure, parfois anticipé en préopératoire par le port de lentilles.
Cette façon de corriger la myopie et la presbytie n'est pas nouvelle puisque quelle que soit la technique utilisée, elle est employée depuis 30 ans par les chirurgiens les plus chevronnés en matière de correction chirurgicale de la myopie et depuis encore plus longtemps dans l'opération de la cataracte.
- Il faut savoir quel oeil corriger de loin (ce n'est pas forcément l'oeil directeur ou l'oeil dominant) et quel oeil sous-corriger.
- Les 2 yeux ensemble auront la vision de l'oeil corrigé de loin. La vision de loin ne reposant que sur un oeil, il faut corriger la myopie et l'astigmatisme de cet oeil de façon optimale (pas forcément maximale). La satisfaction du patient dont la demande est de retouver une vision de loin sans correction en dépendra.
- Il faut savoir de combien sous-corriger l'autre oeil.
Si la sous-correction n'est pas suffisante, le résultat sur la presbytie sera décevant ou ne sera pas durable et le sujet devra reporter tôt ou tard des lunettes pour lire.
Si la sous-correction est trop importante, il risque d'y avoir trop de différence entre les 2 yeux et un inconfort ou une gêne visuelle, un trouble de la vision des reliefs.
Il faut tenir compte, entre autres paramètres, de l’activité professionnelle du sujet et de ses occupations habituelles. La réponse écrite à un questionnaire détaillé est très utile.
- Il est possible de jouer sur l'astigmatisme car conserver un petit astigmatisme, s'il existe en préopératoire, favorise la vision de près.

Inconvénients de la monovision

- L'oeil laissé myope ne voit pas bien de loin. L'oeil corrigé de loin ne voit pas bien de près. Cela peut entraîner une sensation d'inconfort avec la sensation que l'on ne voit que par un oeil.
- La vision binoculaire est réduite. Cela entraîne une diminution de la perception du relief et de l' appréciation des distances. Cette gêne est d'autant plus marquée que la différence entre les deux yeux est importante. C'est le cas si on cherche à avoir une vision de près meilleure et plus durable sur l'oeil laissé myope. La conduite automobile, par exemple, peut être perturbée par la perception de deux images superposées avec un éblouissement.

Article Dr Marc Timsit 2018 Monovision mal tolérée. une solution : le presbyLasik

LE PRESBYLASIK MYOPIQUE

Le PresbyLasik est un progrès récent pour l'opération de la myopie avec presbytie. Depuis que l’opération de la myopie est devenue courante, on entend souvent dire aux patients proches de la presbytie ou déjà presbytes qu’il est déconseillé de se faire opérer. Il est exact que, si la myopie est complètement corrigée sur les deux yeux, ces patients ressentiront au-delà de 45 ans le besoin de lunettes pour lire.
Pour retarder cette nécessité, la solution a toujours été la monovision. Elle consiste à corriger un œil de la myopie pour la vision de loin (cet œil ne pourra alors plus lire) et à laisser l’autre œil plus ou moins myope pour compenser la presbytie (cet œil aura donc une vision de loin réduite). Le décalage entre les deux yeux peut faire que la monovision n’est ni souhaitée ni tolérée par un certain nombre de patients.
Une technique récente, le PresbyLASIK myopique permet de pallier les inconvénients de la monovision en corrigeant à la fois la myopie et la presbytie sur le même œil. Avec cette technique, la vision de près est meilleure qu’avec la monovision et la différence de vision entre les deux yeux n’est plus gênante.

Depuis 2015 il est possible d'opérer au laser la myopie et la presbytie en même temps sur chaque oeil par un laser hyperprolate appliqué sur une petite zone centrale de la cornée comme cela est déjà possible depuis quelques années chez le sujet hypermétrope-presbyte.
Si l’amplitude du PresbyLASIK est peu importante (PresbyLASIK à multifocalité modérée), le patient doit être prévenu de l’éventualité d’une réintervention ultérieure en raison de l’évolution de la presbytie. Si l’amplitude du PresbyLASIK est plus importante (PresbyLASIK à multifocalité importante), le résultat en vision de près sera durable.

Chez les patients désirant la meilleure vision possible de loin, deux solutions sont possibles :

opération-presbytie-multifocalité-modéréeCorrection de l’œil dominant par un LASIK classique et correction de l’œil dominé par un PresbyLASIK. Il faudra que l’œil dominant soit très bien corrigé en particulier pour l’astigmatisme afin que le patient soit satisfait. Sur l’œil dominé, l’amplitude du PresbyLASIK peut être testée en préopératoire de façon à ne pas nuire à la vision de loin.

opération-presbytie-multifocalité-importanteCorrection de l’œil dominant par un PresbyLASIK à multifocalité modérée pour préserver la vision de loin, correction de l’œil dominé par un PresbyLASIK à multifocalité plus importante pour obtenir une bonne profondeur de champ

 

Qui peut actuellement bénéficier d’un PresbyLASIK myopique ?

Tous les sujets myopes après 40 ans désirant une opération de la myopie mais ne voulant pas mettre de lunettes pour lire. Il peut s’agir :

– d’un myope de la quarantaine ne voulant pas mettre de lunettes pour lire dans un avenir proche. Il lit sans lunettes et désire, bien entendu, conserver cet avantage;

– d’un myope de plus de 45 ans déjà presbyte ne pouvant plus lire confortablement avec ses verres de loin et devant porter des verres progressifs;

– d’un myope déjà opéré dans le jeune âge et devenu presbyte.

Intérêt du presbyLasik par rapport à la monovision

- La différence entre les deux yeux est faible et beaucoup mieux mieux tolérée que dans une monovision classique pour un meilleur résultat visuel. La vision binoculaire n'est pas affectée.
- La vision de loin est meilleure car l'oeil privilégié en vision de près voit mieux de loin que lors d'une monovision pure.
- La vision de près est meilleure car l'oeil privilégié en vision de loin voit mieux de près que lors d'une monovision pure.

Voir : Article opération de la myopie à l'âge de la presbytie. Presbylasik

Voir aussi : Article opération de la presbytie

 

EXEMPLES D'OPERATION DE MYOPIE ET PRESBYTIE

Voir : FORUM OPERATION DE LA MYOPIE APRES 40 ANS

Bonjour, J’ai 39 ans avec une myopie -2.50 aux 2 yeux. Je porte des lentilles que je supporte plutôt bien et aimerais éviter le plus longtemps possible de porter des lunettes. Si je me fais opérer de la myopie maintenant, y a-t-il un plus grand risque pour que je doive porter des lunettes pour compenser un début de presbytie après la quarantaine car une autre opération me coûterait vraiment trop cher et j’ai lu qu’il n’était pas possible de réopérer de la presbytie après une opération de la myopie ? Vaut-il mieux que je garde mes lentilles le plus longtemps possible si je les supporte bien pour me faire opérer par la suite de la presbytie+myopie pour retarder le port de lunette ? Je ne suis pas trop tentée par l'opération d'un seul oeil au lasik avec une différence aux 2 yeux. Me conseillerez-vous l’opération ?

Dr Marc Timsit - Ce que vous avez lu est inexact. il est tout à fait possible de ré-opérer pour la presbytie une personne qui a déjà été opérée de la myopie. Je le fais régulièrement.
Il serait aussi possible de vous opérer actuellement de la myopie et préventivement de la presbytie en gardant une vision équilibrée, sans grande différence entre les deux yeux. C'est l'objet des articles que j'ai publiés à ce sujet.

Bonjour je suis porteur de lunettes depuis l'age de 10 ans (j'en ai 53) d'abord myope puis presbyte En discutant avec mon ophtalmologue on est arrivé sur le sujet d'une intervention chirurgicale. il m'a fait subir des examens et me fait porter des lentilles en mono vision (oeil gauche directeur mais je vois mieux avec le droit au loin!) j'ai du mal a m'adapter a cette méthode mais il veut que je continue. D'où ma question au docteur Timsit. Quelle méthode dois je privilégier ? Monovision ou correction totale des deux yeux ? oeil droit -2.00 (-1.25 a 90°) Add 2.00 oeil gauche -2.00 (-1.25 a 90°) Add +2.00
Merci de votre réponse

Dr Marc Timsit - Si toute votre myopie est corrigée vous serez obligé de porter des lunettes pour lire.
Quels que soient les résultats des tests en lentilles, la réussite d'une monovision dépend de l'habileté du chirurgien.
Une meilleure option est le presbyLasik myopique sur un oeil ou les deux. Il permet de corrriger la myopie et la presbytie donc à la fois la vision de loin et de près sur le même oeil

Je suis myope,(47ans), j'ai -1 et -1.5 je vois bien de près sans mes lunettes.A quel age je ne verrai plus de près sans mes lunettes ?. Si je me fais opérer par laser est-ce que la vision est de 10 sur 10 et est-ce que j'aurai des douleurs et est-ce supportable? Au bout de combien de temps voit-on bien? Merci

Dr Marc Timsit - Après 50 ans vous devrez mettre des lunettes pour lire confortablement. Un chirurgien expérimenté peut vous donner 10/10 de loin et de près. Il est indolore et la récupération visuelle est immédiate.

Bonjour Docteur, J'ai 58 ans et j'ai de plus en plus de mal à supporter les verres progressifs, l'addition étant de plus en plus forte. (0D: - 7,75 -150 à 5° add + 2,75 et 0G : - 9,00 - 1,75 à 175° add + 2,75) Que pourriez-vous faire pour moi ? L'opération de la presbytie et de la myopie en même temps étant délicate, suffirait-il d'enlever une bonne partie de la myopie pour que je supporte mieux les progressifs après? Mais enlever de la myopie ne va t'il pas augmenter la presbytie? Jamais je n'aurais cru que la presbytie pouvait être aussi handicapante... ça me gâche la vie et me handicape au quotidien. Merci

Dr Marc Timsit - Plusieurs options sont possibles pour gérer votre myopie et votre presbytie. Une opération de remplacement du cristallin par un implants'il existe un début de cataracte.
Sinon une opération par laser. La technique classique est la monovision.
J'effectue actuellement une nouvelle opération au laser qui corrige la myopie et le presbytie sur chaque oeil, avec d'excellents résultats.

Bonjour Docteur, Je lisais aujourd'hui une revue dans la salle d'attente de mon médecin où l'on parlait des opérations de myopie. Des témoignages de personnes opérées étaient publiés puis un ophtalmo-chirurgien donnait son avis, il dit à un moment donné qu'il fallait se faire opérer vers la vingtaine une fois la myopie stabilisée pour profiter pendant plusieurs années de cette technique car après 45 ans il fallait de toute façons porter des lunettes avec la venue de la presbytie. J'ai 46 ans. J'ai déjà eu un premier contact avec votre assistante. Quel est votre avis ? Je vous remercie.

Dr Marc Timsit - Ce n'est pas mon avis. Il faut se faire opérer à l'âge où on le désire. J'opère couramment, depuis de nombreuses années des patients de plus de 40, 45 ou 50 ans. Je gère en même temps la myopie et la presbytie. Et ces patients ne portent pas et ne porteront pas de lunettes pour lire.

Bonjour, J'ai 49 ans, j'étais myope et astigmate (le tout moyen), par contre je voyais très bien de prés car la presbytie était compensée par la myopie. Je me suis faite opérer il y a 2 mois au Lasik des 2 défauts visuels. Je ne vois plus de près (j'étais prévenue) car soit disant impossible d'opérer la vue de loin et de prés (c'était l'un ou l'autre). Par contre, depuis, je n'ai pas la même vue de loin avec les 2 yeux : pour l'oeil droit le résultat est impeccable. Par contre l'oeil gauche n'a pas la même netteté, je vois flou. Je sens la gêne en permanence. Réponse de mon ophtalmo : c'est normal que vous ne voyez pas pareil de l'oeil gauche car je vous ai rendu hypermétrope !!!! c'est voulu. Donc de myope et astigmate, je suis devenue presbyte et hypermetrope !!! cette réponse vous paraît-elle plausible ?
Pour voir de près, il me conseille de venir le revoir à partir de 55 ans pour remplacer le cristallin par une lentille.Donc 2ème coût supplémentaire.
Pourriez-vous m'éclairer de votre expérience sur tout cela ? qu'aurait-il fallu faire pour que je vois de loin et de près (plus de lunette)? car plus les jours passent, plus je me dis que j'ai eu tort et pourtant j'apprécie de voir de loin. Une chose est sûre, je ne retournerai plus le voir.
J''ai besoin de l'avis d'une autre personne expérimentée comme vous.

Dr Marc Timsit -L'hypermétropisation n'est pas souhaitable après 40 ans puisqu'elle nuit à la vision de loin et supprime la vision de près. Il faut au contraire, sur un oeil au moins, compenser la presbytie et garder la possibilité de lire sans lunettes. La différence avec l'autre oeil doit être bien supportée. Cela demande une étude préalable approfondie et une grande précision chirurgicale. Vous pouvez encore bénéficier d'une reprise par laser sur votre oeil gauche. Cela demande beaucoup d'expertise.

bonjour, j'ai 48 ans et je suis myope depuis l'âge de 25 ans. Je me suis faite opérée au Lasik . Tout c'est bien passé.J'y vois super bien de loin, c'est génial, par contre à mon grand regret j'y vois plus de prés. Avant l'opération je pouvais lire un livre et même travailler sur l'ordinateur sans aucun problème, aujourd'hui c'est plus possible. Pour l'instant j'ai des lunettes à +2.00 pour travailler. C''est vrai que c'est bête de ne pas pouvoir corriger les deux lors de l'intervention. Mon chirurgien m'avait prévenu mais comme j'y voyais bien de prés je me disais que ça viendrait progressivement, et là c'est tombé d'un coup et j'ai du mal à m'y habituer. je dois faire l'inverse de ce que je faisais avant. en fait j'ai autant besoin de lunette qu'avant bien que je sois heureuse de ne plus conduire avec. A quand l'opération de la myopie et de la presbytie en même temps ?

Dr Marc Timsit - Cela fait plus d'une trentaine d'années que l'opération de la myopie existe et qu'il est possible de gérer la presbytie en même temps pour éviter d'avoir à porter des lunettes pour la vision rapprochée et la lecture. Les techniques actuelles de presbyLasik sont encore plus performantes.

Lasse de devoir porter mes lentilles de contact tous les jours et cela depuis 32 ans, je me suis finalement décidée pour l'opération ultra lasik pour corriger ma myopie (OD:-4.50 OG:-3.75). Je précise que je n'étais absolument pas presbyte avant cette date, bien au contraire ma vue de près était excellente. Depuis l'intervention je suis obligée de corriger ma vision de près (j'ai 53 ans) et me voici presbyte avec mes lunettes sur le nez 10 heures par jour. Résultat des courses: Je ne porte plus de lentilles pour corriger ma myopie mais des lunettes pour corriger ma toute nouvelle presbytie (+2)...j'ai l'impression d'avoir remplacé un handicap par un autre! Une retouche serait-elle possible pour corriger cette nouvelle et non moins fâcheuse presbytie? Merci

Dr Marc Timsit - Il ne s'agit pas d'une retouche mais d'une ré-opération, peut-être possible, mais plus délicate que la première opération. Elle nécessite un chirurgien très expérimenté.

Bonjour, Je voudrais aujourd'hui partagr ma propre expérience et les espoirs et inquiétudes qui en découlent. J'ai 55 ans et j'ai été opéré pour myopie et astigmatisme. On m'a clairement expliqué les avantages et les risques de l'opération, y compris le fait que l'opération n'améliorerait pas ma presbytie.Voici la prescription: Oeil droit: -3.75 sph -1.50 cyl 90 axe +2.25 pour la presbitie Oeil gauche: -3.75 sph -1.50 cyl 90 axe +2.25 pour la presbytie. Les jours suivants j'ai remarqué pour la avoir beaucoup de difficulté à mettre au point les objets situés à moins de trois mètres dans les pièces de la maison ou l'éclairage n'était pas intense. J'ai acheté des lunettes de lecture à +1.75 qui me conviennent. Jour 7: Les mesures de réfractions donnent ceci: Oeil droit: +0.75 sph .75 cyl 180 axe Oeil gauche: +0.50 sph .75 cyl 180 J'ai exprimé mon inquiétude devant la détérioration de mon acuité visuelle et mes réserves quant aux résultats à l'optométriste. Je lui ai expliqué que je n'arrivais pas à mettre au point des objets à moins de deux mètres cinquante. De plus, pour des objets à deux mètres cinquante ou plus près, J'avais toujours une vision trouble et en plus une vision double double. J'espère que le chirurgien acceptera d'envisager une retouche.

Dr Marc Timsit - Après 45 ans et encore plus quand on avance en âge, il ne faut pas sur-corriger mais sous-corriger. Très peu l'oeil directeur, un peu plus l'autre oeil. Cela permet de conserver ce qui vous trouble c'est-à-dire la vision intermédiaire qui vous manque, la plus importante, et la vision de près. ll existe par ailleurs des techniques actuelles permettant de corriger la myopie et la presbytie sur le même oeil.Trouver le meilleur compromis, différent selon chaque sujet, demande du temps pour une étude préalable précise par le chirurgien lui-même. La réalisation de l'intervention est délicate et nécessite une très grande précision dans les résultats. Une reprise pour une sur-correction est une opération difficile qui nécessite beaucoup d'expérience.

Docteur, Vous pouvez supprimer la myopie par LASIK tout en évitant la presbytie future (pour les opérés de + 40 ans) en laissant un peu de myopie à un des 2 yeux. Néanmoins, la presbytie évolue pendant 20 ans pour atteindre +3 D. Comment votre méthode peut elle donc permettre de bien voir de près encore à 65 ans alors que vous ne laissez que 1 à 1.5 D de myopie ?
Mon ophtalmo, en raison de ma forte myopie (-7,-8), me conseille d'attendre pour l'opération car il y aura bientôt une nouvelle technologie LASIK couplée avec une lentille insérée qui recevrait le laser à la place de la cornée et serait donc réversible et modifiable si la vision change. Quel est votre avis ?Merci.

Dr Marc Timsit - Laisser 1 ou 1,50 est valable pour une monovision chez un sujet jeune, c'est bien l'une des limites de cette technique. Avec un presbyLasik on peut laisser plus. Chaque cas est différent, ce n'est pas si simple et il n'y a pas de recette univoque. Il faut une grande expérience du chirurgien pour savoir comment corriger chaque oeil afin de compenser la presbytie future qui va évoluer.
La mise en place d'un inlay sous un volet cornéen a été abandonnée car elle ne montre pas une sécurité à long terme pour la cornée.

Bonjour, Je souhaiterais avoir des témoignages de personnes ayant été opérées avec un décalage entre les 2 yeux. J'ai moi-même eu cette opération il y a 1 semaine. J'ai 45 ans, Mon oeil droit pour le moment a une vision corrigée de quasi 13/10 alors que mon oeil gauche à peine 6/10. Je suis très génée par ce décalage (vertiges, visions troubles). De plus ma vision de près à diminuée et n'est pas confortable non plus. J'ai le sentiment que cette technique est difficilement tolérée. J'ai repris le travail et la différence entre mes yeux est devenue insuportable : très mauvaise vision de l'écran, incapacité à me concentrer et à comprendre ce que je lisais. Douleurs de tête, nuque.....J'ai demandé à mon ophtalmo de me represcrire une paire de lunettes pour corriger l'oeil gauche. Avec mes lunettes je peux retravailler (tant bien que mal) par contre je ne supporte pas de regarder au loin. J'ai la sensation de voir trop loin....Le plastique des crayons fluo m'éblouit. Dr Timsit, ces sensations sont -elles courantes ? Merci.

Dr Marc Timsit - Vous avez un trouble de la vision binoculaire entraîné par votre monovision. Laissez passer du temps. Si vous ne vous y habituez pas la solution est de ré-opérer pour supprimer la myopie résiduelle. Vous perdrez alors la possibilité de lire sans lunettes. Un autre solution est d'effectuer un presbyLasik sur l'oeil laissé myope pour lui conserver sa vision de près et diminuer le décalage avec l'autre oeil.

Autres questions sur le FORUM OPERATION MYOPIE APRES 40 ANS

Voir aussi :

Quelle opération de myopie choisir ?

Chirurgie de l'hypermétropie

Chirurgie de la presbytie

Chirurgie de l'astigmate