OPÉRATION MYOPIE. CONDITIONS POUR UNE OPÉRATION RÉUSSIE

A lire en priorité. Questions les plus fréquemment posées sur le forum: quelle opération de myopie choisir ? Qui consulter ? Programmation d'une chirurgie des yeux laser lasik, risques, évaluation du coût, démarches. Critères de réussite et de qualité. Comment éviter les effets secondaires et complications d'une opération des yeux laser ? Comment obtenir le meilleur résultat d'une chirurgie de la myopie ? ....

OPÉRATION MYOPIE. CONDITIONS POUR UNE OPÉRATION RÉUSSIE

UNREAD_POSTpar kouprey » 30 Juil 2011

Bonjour Dr Timsit
Je me suis rendu dans une clinique pour faire pour un bilan des mes yeux afin de savoir si je pouvais me faire opérer pour corriger ma myopie et mon astigmatisme. La personne qui m'a reçu est apparemment l'assistant du chirurgien, c'est lui qui s'occupe de faire l'examen des yeux.
Or, je pensais que ce serait le chirurgien lui même qui ferait l'examen car je pense que s'il est mal fait et que le chirurgien se base sur ces informations, il pourrait "rater" l'intervention. Par la suite, en effet j'ai eu le chirurgien qui au vu des résultats m'a donné une seule option : PKR car couche trop mince.
Mes questions sont les suivantes :
Est ce le chirurgien ou son assistant qui doit faire le bilan pré-opératoire ?
Est ce que le chirurgien se base sur le bilan pré-opératoire (fait par l'assistant) pour régler le laser ?
La technique PKR est elle sûre au niveau de la précision de l'acte en lui même si on la compare au Lasik ?
Quel est le risque de se faire opérer au Lasik en ayant une couche mince ? Les effets indésirables seraient-ils plus grands qu'en utilisant la PKR ?
Obtient-on le même résultat que le Lasik en se faisant opérer avec la PKR ?
L'erreur humaine n'est elle pas plus importante avec la méthode PKR ? (retrait manuel de l’épithélium)
Bonne journée
kouprey
 
Messages: 1
Enregistré le: 30 Juil 2011

UNREAD_POSTpar Dr Marc Timsit » 01 Aoû 2011

Je pense personnellement que la responsabilité d'opérer les yeux est tellement importante que le chirurgien se doit de pratiquer lui-même tous les examens pour étayer ses décisions thérapeutiques et programmer alors lui-même ses interventions en vue de la meilleure précision et de la meilleure qualité visuelle.
Cela demande certes du temps et de la disponibilité de la part du chirurgien mais il en va de la sécurité de l'intervention et de la vision de toute une vie.
Voir operation-myopie-paris-chirurgien-clinique-hopital-centre-t226.html
Lasik ou pkr ? Voir : operation-myopie-laser-excimer-lasik-t256.html
Dr Marc Timsit
Chirurgie oculaire
 
Messages: 8235
Enregistré le: 31 Mar 2005

OPÉRATION MYOPIE. CONDITIONS POUR UNE OPÉRATION RÉUSSIE

UNREAD_POSTpar Dr Marc Timsit » 22 Fév 2012

Une opération réussie nécessite l'optimisation de deux conditions : la sécurité et la qualité.
Elle va conditionner la vision de toute une vie.

J'ai été l'un des premiers chirurgiens en Europe à utiliser le laser femtoseconde en 2004. Depuis cette date je l'utilise pour tous mes patients pour découper le volet de lasik. Il n'est pas inutile de faire le point après 8 ans d'utilisation où les différentes versions de laser femtoseconde ont notablement fait évoluer la technique. Voir : http://www.ophtalmologie.fr/operation-myopie/essuyer-les-platres-avec-laser-femtoseconde-t67.html

Depuis quelques années, l'utilisation du laser femtoseconde s'est beaucoup répandue. Ses avantages (sécurité et précision) sont indiscutables. Voir: http://www.ophtalmologie.fr/operation-myopie-paris.html

L'expérience du chirurgien joue en matière d'utilisation du laser femtoseconde et cela va influer sur le résultat. Il faut en effet:
- trouver le bon compromis entre un volet fin permettant de laisser plus de cornée résiduelle et un volet plus épais minimisant le risque de plis ou micro-plis nuisibles pour la qualité de la vision.
- utiliser une géométrie de découpe des bords permettant une cicatrisation plus rapide et plus solide.
- certains types de volet permettent de diminuer l'incidence de la sécheresse oculaire très fréquente.
- certains types de volets permettent une correction plus précise de l'astigmatisme.
- il existe plusieurs lasers femtoseconde, tous ne sont pas équivalents. Voir : http://www.ophtalmologie.fr/laser-femtoseconde-lasik.html

Cependant le laser femtoseconde n'est que le moyen de découpe du volet, ce n'est pas le traitement de la myopie.
La phrase "je me suis fait opérer au laser femtoseconde" ne signifie pas grand-chose car le résultat de l'opération dépend beaucoup de la qualité du traitement par le laser excimer qui va être appliqué ensuite, après la découpe du volet au laser femtoseconde, pour corriger la myopie. Voir : http://www.ophtalmologie.fr/lasik-laser-excimer-myopie.html
Il existe de multiples lasers excimer, ils ne sont pas équivalents, chacun ayant ses spécificités. Pour chaque patient il existe un laser excimer qui sera plus performant. Et pour chaque laser il y a de nombreuses possibilités de programmer la correction désirée, certaines étant plus performantes que d'autres.
L'idéal est donc un plateau technique pouvant offrir au chirurgien le maximum de possibilités de choix de lasers, cela est rare en France. Le chirurgien doit alors savoir utiliser chacun de ces lasers et être à l'aise avec leur maniement pour pouvoir choisir pour chaque patient le laser qui donnera le meilleur résultat. Un chirurgien n'utilisant qu'un seul laser aura tendance à ne promouvoir que celui-là.

Si une opération de la myopie par PKR a été décidée à la place du lasik il n'y a pas de découpe d'un volet au laser femtoseconde. Il faut savoir que:
- le risque infectieux est plus grand.
- les suites sont plus longues et désagréables voire douloureuses et l'absentéisme plus long.
- la récupération visuelle est plus lente, pouvant demander plusieurs mois. Voir http://www.ophtalmologie.fr/laser-excimer-epilasik-pkr.html
- le résultat est moins précis et difficile à ajuster par une retouche car il faut refaire toute l'intervention ce qui n'est pas engageant pour de petites anomalies. Si on décide de ré-opérer il faut attendre un an la cicatrisation complète. Contrairement au lasik où la reprise est aisée par simple soulèvement du volet 2 ou 3 mois après.
- il existe un risque majoré de régression du résultat surtout pour les myopie fortes, un risque spécifique de haze, voile cornéen cicatriciel gênant la vision qui guérit dans la majorité des cas mais parfois en plusieurs années. Ce risque est accru en cas de reprise.
Voir : http://www.ophtalmologie.fr/operation-myopie/pkr-lasek-epi-lasik-f87.html

Actuellement le but de l'opération n'est pas seulement de supprimer les lunettes ou les lentilles. Le patient s'attend aussi à bien voir, et cela est légitime. Il est souvent aussi possible d'obtenir, avec des techniques appropriées, une vision qu'il n'a jamais connue, une 'supervision', une vision haute définition. C'est aujourd'hui, le principal facteur de satisfaction des patients. Qualité de vision signifie mieux voir la nuit, par temps de brouillard, de pluie, de forte luminosité. Meilleure perception des distances, du relief, des vitesses, des couleurs. La chirurgie réfractive est passée d'une chirurgie standard où chaque patient était traité de façon identique en fonction de son chiffre de myopie à une chirurgie personnalisée, optimisée, en fonction de chaque cas.
Voir : http://www.ophtalmologie.fr/myopie-lasik.html

Une analyse insuffisante de tous les paramètres et l'insuffisance de correction de tous les défauts de l'oeil peut aboutir à une vision insatisfaisante. Il peut s'agir d'une vision floue, non contrastée, d'une vision dédoublée avec images fantômes, d'un éblouissement, de halos et diffusions autour des lumières, d'une mauvaise vision nocturne... Voir http://www.ophtalmologie.fr/correction-myopie-1.html
L'obtention d'une vision nette dépend de nombreux paramètres qui doivent tous être analysés. Par exemple les variations du chiffre de myopie en fonction de l'éclairement et de la pupille (un exemple: http://www.ophtalmologie.fr/operation-myopie-personnalisee.html), la taille de la pupille dans différentes conditions d'éclairement en particulier de vision nocturne, l'analyse des aberrations optiques traduisant l'ensemble des défauts optiques de l'oeil…
Que l'opération ait lieu par lasik ou par pkr, l'obtention d'une vision de bonne qualité va dépendre de l'analyse précise de la correction à effectuer aussi bien de la myopie mais aussi de l'astigmatisme. En ce qui concerne l'astigmatisme il est important de bien définir son axe (c'est-à-dire de l'axe dans lequel la cornée est cambrée), cela n'est pas toujours facile et nécessite des examens précis et sophistiqués. Une correction inappropriée de l'astigmatisme est souvent en cause dans la genèse d'une vision floue. Voir: http://www.ophtalmologie.fr/operation-astigmatisme.html

Malheureusement, comme le montrent de nombreux témoignages sur les forums, il n'est pas rare de ne plus porter de lunettes, d'avoir 10/10 mais aussi une vision floue ou des effets secondaires. lasik-troubles-vision-flou-visuel-vue-dedoublee-t4434.html
Le patient attend alors beaucoup d'une "retouche" avec l'idée qu'il y aura une deuxième chance et qu'une éponge magique va gommer tous les défauts. Cette ré-opération est simple s'il ne s'agit que d'une sous-correction de la myopie. Elle est beaucoup plus délicate et aléatoire s'il s'agit d'une sur-correction ou de troubles de la qualité de la vision. Il est alors rare qu'elle puisse être effectuée et lui donner satisfaction. Voir :
http://www.ophtalmologie.fr/chirurgie-myopie-retouche.html
http://www.ophtalmologie.fr/operation-myopie/operation-myopie-moyenne-resultat-insuffisant-t5223.html

Il apparaît donc important que l'opération soit réussie d'emblée. L'un de facteurs de la réussite est que le chirurgien effectue lui-même tous les examens permettant de faire les meilleurs choix de laser et des paramètres qui vont servir à programmer l'opération. Cependant cela demande du temps et une grande disponibilité et ce n'est pas souvent possible pour tous les chirurgiens.
De la précision et de la pertinence des examens va dépendre la programmation de l'opération et la responsabilité du chirurgien est impliquée dans le résultat.
La bonne réalisation de l'intervention va aussi conditionner le résultat, en particulier en ce qui concerne la gestion des mouvements de l'oeil, inévitables, et le bon centrage du traitement.

Des aléas, enfin, peuvent survenir même dans des mains expertes, bien qu'ils soient alors rares ou des suites compliquées, sources d'inquiétude. L'expertise du chirurgien peut permettre de gérer au mieux la situation. Il est donc indispensable que le chirurgien assure lui-même les suites post-opératoires, qu'il soit disponible pour revoir l'opéré en consultation et joignable à tout moment par téléphone ou par mail.

Du choix du chirurgien va donc dépendre en grande partie la réussite de l'opération. Voir : http://www.ophtalmologie.fr/ophtalmologue-chirurgien.html
Dr Marc Timsit
Chirurgie oculaire
 
Messages: 8235
Enregistré le: 31 Mar 2005

Réussite de l'opération de la myopie

UNREAD_POSTpar Celes1989 » 19 Oct 2014

Bonjour
J'ai 25 ans et j'ai une myopie assez forte avec -7.50 à un oeil et -8.00 à l'autre.
Je porte des lentilles depuis quelques années mais souhaiterais passer une bonne fois pour toute par la case opération.
Avec les lentilles, je suis à 10/10 aux 2 yeux. Toutefois, j'aurais quelques questions :
- quelle est la technologie laser la plus sûre et efficace pour retrouver une vue à 10/10 ?
- est-ce possible et raisonnable de demander un résultat à 10/10 ayant environ -8 à chaque oeil ?
(le but étant de n'avoir besoin ni de lentilles ni de lunette, donc si je tombe à 7/10 ne serait-ce qu'à 1 oeil, je serais obligé d'avoir des lunettes pour les 3/10 manquant)
- y'a-t-il une "assurance-réussite" de l'opération ?
L'opération coûtant cher, j'aimerais qu'à ce prix, je sois certain de la réussite .....
- la consultation préalable à l'opération et les suivantes sont-elles remboursées par la Sécu comme une visite normale à un ophtalmo ?
Merci beaucoup
Celes1989
 
Messages: 1
Enregistré le: 19 Oct 2014

Réussite de l'opération de la myopie

UNREAD_POSTpar Dr Marc Timsit » 25 Oct 2014

Comme je l'ai expliqué ci-dessus l'obtention de 10/10 ne garantit pas le succès de l'opération et la satisfaction. Le forum est rempli d'exemples d'opérés ne portant plus de lunettes et se plaignant de mal voir.
Votre satisfaction sera fonction de la pertinence des choix que vous ferez. Voir cout-operation-myopie-t408.html
Les pratiques des chirurgiens concernant les consultations sont diverses. Certains font payer, d'autres non.
Dr Marc Timsit
Chirurgie oculaire
 
Messages: 8235
Enregistré le: 31 Mar 2005

Statistiques post-opératoires du 10/10

UNREAD_POSTpar GillesT » 03 Juil 2015

Bonjour,
ma myopie semble être stabilisée depuis 2 ans et c'est donc naturellement que je me pose la question d'une opération.
Toutefois je viens de lire sur la page Web d'un ophtalmologue parisien qu'il n'était pas certain d'obtenir une acuité visuelle de 10/10 après opération.
J'aimerai donc savoir si vous aviez des statistiques personnelles concernant les résultats post-opératoires où si il en existent des plus générales.
En vous remerciant de votre réponse. (A une question qui a peut-être déjà été posée)
GillesT
 
Messages: 2
Enregistré le: 25 Avr 2014

10/10 : opération réussie?

UNREAD_POSTpar Dr Marc Timsit » 04 Juil 2015

La réponse à votre question est donnée dans les messages précédents.
En ce qui me concerne il m'est très habituel d'obtenir avec le mode opératoire que j'expose plus haut une acuité visuelle de 12/10 à 15/10 voire plus. Mais l'acuité visuelle n'est pas le seul critère de la réussite. Il y a aussi la qualité de la vision.
Dr Marc Timsit
Chirurgie oculaire
 
Messages: 8235
Enregistré le: 31 Mar 2005

Diffusions, dédoublement, éblouissement. Retouche

UNREAD_POSTpar Franzz » 09 Jan 2016

Bonjour,
Je me suis fait opérer de la myopie il y a 3 mois par laser femtoseconde et laser excimer, je suis retourné chez mon ophtalmologue récemment et j'en ai profité pour discuter avec lui des effets d'éblouissement, de dédoublement qui apparaissent à mesure que la luminosité ambiante diminue. Je m'étais déjà renseigné là-dessus en partie grâce à votre site. Voici mon cas et son avis :
J'ai très bien récupéré de la myopie, je pars d'environs -2.75 à chaque œil pour arriver à 15/10 à gauche et 12/10 à droite. J'avais aussi un léger astigmatisme de 0.5 aux deux yeux, qui a été corrigé sur l’œil gauche, mais est resté sur l’œil droit. Mais mon souci est que dès qu'il fait un peu sombre je commence à avoir des effets d'éblouissement et de "spicules" autour des sources lumineuse (gênant pour conduire, et pour regarder l'écran d'ordinateur le soir), cet effet étant plus prononcé sur l’œil droit que sur l’œil gauche. L'autre effet est l'apparition de dédoublements légers, typiquement les sous-titres de films et les panneaux de circulation routière la nuit.
Mon chirurgien m'a dit que c'était normal, que c'est en partie du au fait que je suis fort jeune (24 ans), et que mes pupilles se dilatent plus que les personnes plus âgées. Il m'a annoncé qu'il n'y avait rien qu'on pouvait faire du point de vue chirurgical.
Mes questions sont les suivantes :
Franzz
 
Messages: 2
Enregistré le: 09 Jan 2016

UNREAD_POSTpar Franzz » 09 Jan 2016

- En préopératoire, j'ai bien fait une topographie, mais pas d'aberrométrie, cela aurait-il permis d'éviter ce genre de problème ?
- Lors de la découpe du laser femtoseconde sur mon œil droit, j'ai légèrement bougé (en parlant) par surprise lorsque la ventouse est venue s'appuyer contre mon œil et que ma vision s'est obscurcie. Peut-il y avoir un lien avec le fait que mon problème soit plus accentué sur l’œil droit ?
- Jusqu'à combien de temps après ce type d'opération (femtosecond et excimer) peut-on effectuer une opération de retouche ?
- Dans le cas d'une retouche pour ce genre de problème, si je fais une aberrométrie cela pourrait-il m'aider ou bien est-ce trop tard en post-opératoire ? Merci de votre aide.
Franzz
 
Messages: 2
Enregistré le: 09 Jan 2016

Diffusions, dédoublement, éblouissement. Retouche

UNREAD_POSTpar Dr Marc Timsit » 09 Jan 2016

Je vous rappelle que l'oeil est maintenu par l'anneau de succion pendant la découpe qui se fait au millième de millimètre près. Il ne peut pas bouger.
J'ai expliqué plus haut les conditions de la réussite d'une opération de myopie. Pour vos problèmes de qualité de vision je ne pense pas malheureusement qu'une retouche puisse vous aider. Elle pourrait même être délétère.
Dr Marc Timsit
Chirurgie oculaire
 
Messages: 8235
Enregistré le: 31 Mar 2005

Opération myopie chiffres pré-opératoires différents

UNREAD_POSTpar aytanin » 01 Juil 2016

Bonjour ,
J'ai passé 2 bilans pré-operatoires 2 jours d'affillée pour être sûr des résultats.
j'ai une forte myopie mais heureusement les 2 bilans sont bons et mon épaisseur de cornée de 600, donc compatible au femtoseconde :) .j'ai fait faire des lunettes pour ces rendez-vous -9,25 OG et -7,25 (0,50), les ai portées 4 jours avant et lorsqu'ils m'ont fait passer le test de vue, ils ont trouvé :
1er jour : -9,50 OG et -7,25 (0,50) OD
2em jour : -9,25 (0,50) OG et -7,50 OD .
le 2em jour , je leur ai fait part de mon étonnement par rapport aux résultats de la veille (surtout l'astigmatie que j'ai toujours eu à droite et qui se retrouve d'un coup à gauche !! )
ils m'ont affirmé que les tests étaient fiables quasi à 100% (je suis sûr que pour le test de la veille ils m'auraient dit la même chose ...) ces différences sont-elles importantes ?
Est- ce qu'ils revérifient la vue le jour de l'opération ?
d'avance merci .
aytanin
 
Messages: 4
Enregistré le: 05 Avr 2016

Opération myopie chiffres pré-opératoires différents

UNREAD_POSTpar Dr Marc Timsit » 02 Juil 2016

1è remarque : les chiffres de myopie et d'astigmatisme varient selon l'heure de la journée, d'un jour à l'autre et en fonction de l'éclairement. Il faut donc savoir avec précision comment corriger.
Voir par exemple : http://www.ophtalmologie.fr/operation-myopie-personnalisee.html
2è remarque : de toute façon le chiffre de myopie n'est pas le seul paramètre dont il faut tenir compte pour un bon résultat. Voir plus haut.
3è remarque : vous dites "ils". Je suppose donc que ce n'est pas le chirurgien qui a fait ces examens.
Cela peut être discutable car le chirurgien est la seule personne qui est responsable de la parfaite programmation de son opération et de ses résultats. Cette responsabilité ne saurait être déléguée à un ou des intermédiaires.
Dr Marc Timsit
Chirurgie oculaire
 
Messages: 8235
Enregistré le: 31 Mar 2005

erreur dans le "diagnostic" de la vue

UNREAD_POSTpar moderato » 08 Juil 2016

Bonjour,
Je dois me faire opérer dans 1 mois au laser "smile". J'ai eu un rdv cette après midi où on m'a fait une batterie de tests. L'ophtalmo a notamment vérifié ma vue. Il m'a dit que j'étais myope et que le laser "smile" était la meilleure solution pour moi. Sauf qu'en rentrant chez moi, j'ai réalisé que mon ophtalmo habituel m'a toujours dit que j'étais myope et astigmate. Est-il possible que l'ophtalmo que j'ai vu cette après midi ne s'en soit pas aperçu ?
Si je me fais opérer, le laser ne corrigera -t-il du coup que la myopie ? Je ne voudrais pas me retrouver à porter encore des lunettes après l'opération...
moderato
 
Messages: 1
Enregistré le: 08 Juil 2016

erreur dans le "diagnostic" de la vue

UNREAD_POSTpar Dr Marc Timsit » 08 Juil 2016

Il faut, entre autres conditions, des mesures précises et fiables et une opération précise et adaptée.
Dr Marc Timsit
Chirurgie oculaire
 
Messages: 8235
Enregistré le: 31 Mar 2005

Quels chiffres de myopie et astigmatisme corriger ?

UNREAD_POSTpar ama212 » 06 Déc 2016

Bonjour Docteur Timsit et bravo pour ce forum.
Je suis âge de 34 ans et je vais me faire opérer au femto lasik vendredi prochain au Maroc. Voici le compte rendu de mon bilan :
-2 (-2 -175) radio -1.34 -2.02 * 177
-4 (-0.75 -5) radio -3.60 -0.76 * 17
J'ai une question concernant l'axe d'astigmatisme de mon œil gauche car à chaque fois j'ai un chiffre différent 5 sur le compte rendu, 20 chez le docteur, 15 sur mes lunettes actuelles et 17 sur la radio. Est ce que celà risque de poser problème lors de l'opération ? sur la fiche radio de mon œil j'ai 17° est ce que le chiffre le plus proche 15 c'est celui qu'il faut donner au laser ?
Merci !
ama212
 
Messages: 1
Enregistré le: 06 Déc 2016

OPÉRATION MYOPIE. CONDITIONS POUR UNE OPÉRATION RÉUSSIE

UNREAD_POSTpar Dr Marc Timsit » 10 Déc 2016

Les chiffres de myopie et d'astigmatisme pouvant varier d'un jour à l'autre et dans la même journée en fonction de l'éclairement, il appartient au chirurgien d'étudier ces variations pour savoir quel est le chiffre optimal à corriger. Par ailleurs la correction exacte du chiffre ne garantit pas toujours la satisfaction du sujet. Voir plus haut.
Dr Marc Timsit
Chirurgie oculaire
 
Messages: 8235
Enregistré le: 31 Mar 2005

OPÉRATION MYOPIE. CONDITIONS POUR UNE OPÉRATION RÉUSSIE

UNREAD_POSTpar sparkle » 01 Mar 2017

Bonjour Dr Timsit.
Voila, mon ami de 22 ans s'est fait opéré il y a un an, d'un oeil par laser, d'une très forte myopie (moins de 1/10e par oeil).
Il portait avant des lentilles qui lui permettaient d'avoir environ 8/10e par oeil.
Après l'opération du 1e oeil, sa vision s'est stabilisée à 3/10e au lieu de 7/10.
Le médecin qui l'a opéré a dit que la cicatrisation était bonne, et qu'il ne savait pas d'où venait la cause de cet "échec". Aucun médecin n'a pu donner d'explication.
Désormais, il ne peut plus mettre de correction à cet oeil puisque la myopie est corrigée.
De plus, il apparait que son capital lentille commence a déchanter et pour cela un autre ophtalmologue préconise de faire une lentille rigide pour l'oeil sans correction, et tenter d'en faire une également pour celui qui a subi l'opération.
Que faire? Et est ce que la lentille rigide pourrait corriger l'oeil opéré, et est elle une solution sur le long terme?
sparkle
 
Messages: 1
Enregistré le: 01 Mar 2017

OPÉRATION MYOPIE. CONDITIONS POUR UNE OPÉRATION RÉUSSIE

UNREAD_POSTpar Dr Marc Timsit » 04 Mar 2017

La correction du chiffre de myopie ne suffit pas toujours à donner satisfaction. Voir les explications plus haut. Il n'y a guère de possibilité thérapeutique. Il peut toujours faire l'essai d'une lentille rigide. Ce n'était pas le but de l'opération.
Dr Marc Timsit
Chirurgie oculaire
 
Messages: 8235
Enregistré le: 31 Mar 2005

Oeil moins sec avec laser femtoseconde ?

UNREAD_POSTpar laserman » 21 Avr 2017

Bonjour,
J'aimerais juste comprendre pourquoi les yeux seraient moins secs lorsque la cornée est découpée avec le laser femtoseconde. Je comprends que la découpe est plus précise que le microkératome, mais les nerfs sont quand même coupés non ?
Merci.
laserman
 
Messages: 2
Enregistré le: 22 Mar 2012

OPÉRATION MYOPIE. CONDITIONS POUR UNE OPÉRATION RÉUSSIE

UNREAD_POSTpar Dr Marc Timsit » 22 Avr 2017

1- Les nerfs sont coupés moins profondément avec le laser femtoseconde.
2- II y a en outre, pour un chirurgien expérimenté, une façon de découper le volet afin de couper moins de nerfs.
Dr Marc Timsit
Chirurgie oculaire
 
Messages: 8235
Enregistré le: 31 Mar 2005


ACCUEIL FORUM OPÉRATION MYOPIE OPÉRATION MYOPIE : QUESTIONS IMPORTANTES

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités