LES OPTIONS DE LA CHIRURGIE LASER DE LA MYOPIE

Marc Timsit Options opération myopie laser

keratotomieradiairelaserExcimer 

item2 

Laserfemtosecondemateriel

  • 1980 KERATOTOMIE RADIAIRE
  • 1985 LASER DE SURFACE ou PKR EPILASIK LASEK
  • 1989 LASIK
  • 2001 LASIK LASER FEMTOSECONDE

 

Il existe 2 types de laser excimer selon le niveau d'ablation du tissu cornéeen:

L'ablation de surface (PRK, LASEK, EPI-LASIK)
La surface de la cornée (epithelium) est détruite par un couteau ou une brosse (‘PKR’) ou séparée par alcool ('LASEK') ou par un séparateur mécanique (‘EPI-LASIK’) mettant à nu la membrane de Bowman sous-jacente. Le laser excimer enlève ensuite la membrane de Bowman et une tranche de stroma. L'ablation de la membrane de Bowman met en contact deux types de cellules différentes qui cicatrisent: les cellules du stroma et les cellules de l'epithélium. Cela peut entraîner une opacité (haze), un astigmatisme ou des irrégularités de la cornée très difficiles à traiter.

Capturedecran20181111a112859

L'ablation stromale pure (LASIK et LASIK femtoseconde)
Un microkératome (LASIK) ou un laser femtoseconde ( LASIK femtoseconde) soulèvent un volet comprenant l'épithélium, la membrane de Bowman et une tranche de stroma. Le laser excimer est ensuite appliqué sur le stroma sous-jacent.
Le grand avantage du lasik est la préservation de la membrane de Bowman.
Les complications du laser de surface sont en rapport essentiellement la destruction de la membrane de Bowman entraînant une cicatrisation aléatoire irrégulière de la cornée. Ce n'est pas le cas avec le lasik qui respecte cette membrane. Par ailleurs les collyres cortisonés utilisés pour moduler la cicatrisation du laser de surface peuvent entraîner un glaucome.

LASIK FEMTOSECONDE "TOUT LASER" (2001)
1é temps : découpe du volet par laser femtoseconde
2è temps : traitement de la myopie par laser excimer

1 - temps du LASIK : LA DÉCOUPE DU VOLET

La lame du microkératome (LASIK CLASSIQUE (1993) peut être remplacé, depuis 2004 en Europe (Clinique de la Vision, Paris) par le laser femtoseconde permettant une découpe beaucoup plus précise et plus sûre. La découpe du volet au lieu d'être mécanique, sous la dépendance d'un lame pouvant entraîner des problèmes de découpe, est effectuée par un laser femtoseconde programmé sur ordinateur, beaucoup plus précise et plus sûre. lasik
LE LASIK CLASSIQUE AVEC DECOUPE DU VOLET AU MICROKERATOME


Femtosecondemicrokeratomeenaction

LE LASIK 100% LASER AVEC DECOUPE DU VOLET AU LASER FEMTOSECONDE

laser-femtoseconde-decoupeintralasehomefemto1over

La découpe du volet cornéen dans le Lasik intralaser ne se fait plus avec un rabot avec lame (microkératome). Il est remplacé par une découpe au laser femtoseconde beauxoup plus précise. Grâce au laser femtoseconde, le volet peut ainsi être exactement centré sur la pupille; ses dimensions seront exactement les dimensions programées pour le traitement au laser excimer que l'on veut effectuer et ne dépendent plus des caractéristiques de la cornée du sujet (cornée plate ou bombée, cornée petite). L'épaisseur du volet peut être programmée avec précision. Il peut être très fin en toute sécurité pour traiter une myopie forte.
Ici le croissant blanchâtre correspond à des milliers de bulles de gaz crées par le laser femtoseconde qui ont commencé à découper le tiers supérieur du volet cornéeen dans l'épaisseur de la cornée superficielle à une profondeur de 100 microns (1/10è de millimètre).
Les bulles de gaz vont ensuite s'évacuer en quelques minutes.

 

Avantages du laser femtoseconde

Il existe plusieurs types de laser femtoseconde, chacun ayant des spécificités différentes:


Les différents lasers femtoseconde Article Dr Timsit 2008

Laser femtoseconde IntraLase iFS Article Dr Timsit 2009
 

item1 

 

 

 

 

La correction de la myopie se fait dans tous les cas par laser excimer que ce soit lors du lasik (classique ou femtoseconde) ou lors d'un laser de surface (PKR, Lasek, épi-lasik) :

2 - 2è temps du LASIK : TRAITEMENT DE LA MYOPIE PAR LASER EXCIMER

 

LASERS DE SURFACE PKR EPILASIK LASEK : TRAITEMENT DE LA MYOPIE PAR LASER EXCIMER

  • 1é temps : grattage de l'épithélium (PKR -1997) - soulèvement de l'épithélium après alcool (lasek - 1996) ou mécanique (épi-lasik - 2004)
  • 2è temps : traitement de la myopie par laser excimer

 

 

Différents lasers excimer :

  • Laser excimer BAUSCH ET LOMB TECHNOLAS 317 Z TENEO 2
  • Laser excimer ALLEGRETTO WAVELIGHT EYE-Q
  • Laser excimer VisX Star S4 IR
  • Laser excimer Zeiss Mel 90

 

 

Baush-Lomb-Technolas-317wavelightVisX

 

Le traitement de la myopie par le laser excimer peut être standard, se contentant de corriger le chiffre de myopie: L'objectif étant l'acuité visuelle (les 10/10èmes). C'est l'objectif recherché depuis les débuts de la chirurgie réfractive de la myopie : voir sans lunettes.

Le traitement de la myopie par le laser excimer peut être optimisé pour viser plus que la simple correction du chiffre de myopie. L'objectif étant la recherche de la meilleure qualité de la vision. C'est aujourd'hui, le principal facteur de satisfaction des patients après une opération de myopie par lasik. Voir sans lunettes, certes, mais surtout bien voir.
Qualité de vision signifie mieux voir la nuit, par temps de brouillard, de pluie, de forte luminosité. Meilleure perception des distances, du relief, des vitesses.
Qualité de vision signifie aussi absence d'
effets secondaires: halos nocturnes, vision dédoublée, floue, fluctuante, voile, éblouissement...
Il est possible d'adapter le profil de chaque traitement pour améliorer la qualité de la vision et éviter les effets secondaires du lasik. Cela n'est possible qu'avec un chirurgien ayant une expérience particulière et une plate-forme technologique complète et moderne. Cela nécessite que le chirurgien pratique un examen approfondi lui permettant de choisir, dans la grande variété des traitements possibles, celui qui donnera la meilleure vision pour un patient donné. Choix du laser excimer (par exemple Baush et Lomb Zyoptix personnalisé, Zyoptix tissue saving, Zyoptix asphérique, VisX, Allegretto wavelight, Nidek....), choix des paramètres de traitement :
chiffre de myopie à programmer (ce n'est pas le même que celui des lunettes !), taille de la zone optique, des zones de transition, adaptation du traitement à la taille de la pupille, différents modes de gestion de l'astigmatisme de premier ordre ou de haut degré, traitement des aberrations optiques...), gestion d'une presbytie actuelle ou future, choix du traitement qui laissera la plus grande épaisseur de cornée résiduelle, ménagement de possibilités de reprise éventuelle...etc.

Les différences de résultat, de suites opératoires et d'effets secondaires s'expliquent amplement par le type d'opération effectuée et les options choisies par chaque chirurgien pour chaque patient.
voir exemple >>> opération de la myopie optimisée

Le SMILE Small Incision Lenticule Extraction (2010) est une technique mise au point par la société Carl Zeiss Meditec. Elle utilise pour la totalité de l'intervention un seul laser femtoseconde Visumax. Pour corriger la myopie on utilise l'extraction d'un lenticule, découpé au laser femtoseconde dans la cornée, ce qui va en modifier la courbure par une incision limitée d'environ 4 mm. L'avantage est de se passer de l'utilisation du laser excimer et peut-être une diminution de la sécheresse oculaire dans les premiers mois post-opératoires. On ne peut corriger actuellement que la myopie et l'astigmatisme. Les retouches sont difficiles et pas encore bien codifiées. Les études ne montrent pas d'avantage de cette technique avec celle du lasik femtoseconde.

RETOUR

operation-myopie-forum