ikératite Kératectomie kératocone kératomileusis kératoplastie kératotomie radiaire arciforme

ophtalmologie K-L

index

A

B

C

D

E

F

G

H

I

K

L

M

N

O

P

R

S

T

U

V

Z

 

DICTIONNAIRE DE L'OPHTALMOLOGIE
 



KÉRATITE
La kératite est une inflammation de la cornée. La kératite peut être d'origine infectieuse, microbienne ou virale (herpes, adenovirus...), allergique, due à un déficit des larmes ou neuro-paralytique. On parle de kératite superficielle ou de kératite profonde selon le siège de la kératite dans l'épaisseur de la cornée.
La kératite infectieuse peut avoir un retentissement sévère sur la vision, avec un risque non négligeable de perte fonctionnelle totale en cas de perforation et d'endophtalmie. La kératite peut être d'origine bactérienne, virale, ou fongique. Les facteurs de risque principaux exposant au risque de développer une kératite fongique sont: une infection par le VIH, une pathologie oculaire de surface chronique type syndrome sec sévère, une notion de traumatisme oculaire récent, et moins fréquemment, la présence d'une kératite herpétique ou le port de lentilles de contact.

KERATO
Préfixe indiquant une relation avec la cornée.

KERATOPLASTIE CONDUCTIVE

conductivekeratoplasty
KERATECTOMIE
Ablation chirurgicale de tissu cornéen.

KÉRATOCÔNE
Déformation conique de la cornée, responsable d’un astigmatisme et d’une myopie. Cette maladie, en général bilatérale, touche le plus souvent le sujet jeune. Le traitement consiste à adapter dans un premier temps des lunettes corrigeant l'astigmatisme et la myopie. Si la vision devient insuffisante avec les lunettes une lentille dure peut être adaptée. En cas d'évolutivité, si les lentilles elle ne suffisent plus à donner une bonne vision, seule la greffe de cornée permettra de traiter cette affection.
Kératocône

KERATOMILEUSIS
Sculpture de la cornée pour en changer la forme.
Lasik

KERATOPLASTIE
Greffe de la cornée.

KÉRATOTOMIE RADIAIRE
Intervention chirurgicale consistant à modifier la courbure de la cornée, en pratiquant des incisions radiaires pour corriger une myopie.
kératotomie radiaire
operationmyopiekeratotomieradiaire
KÉRATOTOMIE ARCIFORME ou TRANSVERSE
Intervention chirurgicale consistant à modifier la courbure de la cornée, en pratiquant des incisions pour corriger un astigmatisme.
kératotomie transverse
 

LAMPE A FENTE
Appareil permettant l'examen microscopique des structures oculaires. Appelée aussi biomicroscope.

LARMES
Liquide sécrété par les glandes lacrymales destiné à maintenir la teneur en eau de la cornée. Le clignement a pour effet d'étaler les larmes sur la cornée, de nettoyer et d'égaliser la surface cornéenne.
voir voies lacrymales

LASER
Le mot laser vient de " Light Activation by Stlmulated Emission of Radiation", signifiant "amplification de la lumière par émission stimulée de rayonnement". Le laser constitue une véritable révolution thérapeutique depuis des années dans de nombreuses spécialités médico-chlrurglcales : ophtalmologie, O.R.L., dermatologie, gynécologie, urologie, gastro-entérologie, chirurgie vasculaire...

LASER ARGON
L'ophtalmologie a été la première spécialité à avoir bénéficié dès 1963 aux Etats-Unis, des traitements au laser à argon appliqués à la rétine. Le laser à argon est utilisé pour prévenir le décollement de la rétine, de traiter la rétinopathie diabétique, le glaucome, certaines lésions des paupières.
décollement de la rétine
glaucome
diabète

LASER CO2 , LASER ERBIUM
Lasers utilisés pour la chirurgie esthétique des paupières. Ils permettent un relissage cutané permettant d'estomper les ridules.

LASER EXCIMER
Mot provenant de la contraction des mots anglais « excited » et « dimer ». C'est un laser, produit par l'excitation de deux gaz, qui émet des rayons ultraviolets permettant de remodeler la cornée. Deux techniques effectuées avec le laser excimer sont actuellement utilisées pour corriger la myopie, l'astigmatisme, l'hypermétropie et la presbytie : la Photo Kératectomie Réfractive (PKR) ou laser de surface et le Lasik. Le laser excimer permet d'appliquer avec une grande précision des impacts sur la cornée. Chaque impact retire une épaisseur de cornée de 0,2 microns (millièmes de millimètres) sur une surface de 1 à 2 millimètres. Le nombre d'impacts est calculé par ordinateur et varie selon l'importance de l'anomalie à corriger.
Laser Excimer Lasik

LASER FEMTOSECONDE
Appelé aussi Laser Intralase FS. Nouveau laser utilisé dans l'intervention par Lasik, à la place du microkératome, pour soulever le volet cornéen et permettre ensuite l'action du laser excimer. Il crée des impulsions lumineuses ultrabrèves dont la durée est de 10 puissance -15 seconde c'est à dire mille millions de fois plus courte que le flash d'un appareil photo électronique.
opération de la myopie

LASER YAG
Il permet d'ouvrir la capsule postérieure opacifiée après intervention de cataracte et de traiter les glaucomes à angle fermé par une perforation de l'iris (iridectomie).
cataracte
glaucome

LASEK
Sorte de PKR. Intervention consistant à soulever l'épithelium cornéen puis à enlever une couche de cornée dont l’épaisseur est fonction de l"anomalie de réfraction à corriger au moyen d'un laser Excimer. L'épithelium est ensuite replacé.
opération de la myopie

LASIK
(Laser Assisted Intrastromal Keratomileusis). Intervention consistant à soulever, à l’aide d’un microkératome ou d'un laser femtoseconde une très fine lamelle de cornée appelée volet et à enlever en-dessous une couche dont l’épaisseur est fonction de l"anomalie (myopie, hypermétropie, astigmatisme, presbytie) à corriger au moyen d'un laser Excimer. Le volet est ensuite replacé. La nouvelle courbure de la cornée permet à l’image de se replacer sur la rétine.
opération de la myopie

LENTILLES DE CONTACT HYDROPHILES
Lentilles souples ayant la capacité d'absorber ou de contenir de l'eau.
lentilles de contact

LENTILLES DE CONTACT RIGIDES
Parfois dites "flexibles", elles sont généralement réalisées dans une matière plastique contenant du silicone et du fluor, deux éléments permettant à la cornée d'être bien oxygénée.
lentilles de contact

LIMBE
Limite entre la cornée et la sclère où s'insère la conjonctive.